Après Youssouf Mulumbu, Arthur Masuaku caricature Florent Ibenge.

Les Léopards ont décidé de vider leur sac sur la situation de l’équipe nationale près de neuf mois depuis le départ de Florent Ibenge. La méthode de travail du coach de l’AS VClub était mal vécue dans les vestiaires et ça ne vient de n’importe qui… C’est Youssouf Mulumbu, l’un des grands auxiliaires de FI depuis ses débuts à la tête de l’équipe nationale qui le dit. Après lui c’est un autre cadre de la sélection qui s’est payé le désormais ancien sélectionneur de la RDC.

Arthur Masuaku, latéral gauche de West Ham (Angleterre) a été impitoyable au moment de faire le parallélisme entre l’actuel staff technique dirigé par Christian Nsengi et le précédent de Florent Ibenge. Des mots sont forts et des phrases dures. « Avec Ibenge, c’était mal, une blague. C’était une parodie », lâche l’ancien joueur de l’Olympiacos dans un échange téléphonique avec le brazzavillois Yannick Loema.

La parodie passée, Masuaku pense que Christian Nsengi et Christopher Oualembo sont bien pour ce poste des sélectionneurs nationaux. “La structure s’est améliorée. Ce staff est mieux avec l’arrivée de Christopher Oualembo, Christian N’sengi, etc. Ça parle football, puisque qu’ils ont ramené des gens compétents, qui ont un certain vécu footballistique. Ça change tout. On ne demandait pas la lune, mais un minimum. Et maintenant ça va« , commente Arthur Masuaku.

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer