Arrêt Linafoot : Bazano remet en cause le classement et exige sa révision

La JS Bazano ne désarme pas. Malgré l’annonce de l’arrêt définitif du championnat par la FECOFA et la communication des clubs africains la saison prochaine, le comité sportif des Lumpas veut recouvré ses droits. Et Bazano l’a fait savoir à la ligue.

Dans une correspondance recente, Bazano s’adresse à la Linafoot pour rétablir le classement et examiner les recours introduits. Le club rappelle ses ambitions de début de saison qui étaient de finir dans les places qualificatives pour la Ligue des Champions. Seulement 5e et loin de jouer une coupe africaine, Bazano s’insurge contre la décision des instances sportives .

« Nous remettons en cause ce classement injuste, erroné et déséquilibré. Sollicitons par conséquent sa révision en tenant compte de l’effort réalisé par chaque équipe de sorte que notre club recouvre tous ses droits y afférents en vue de représenter valablement le pays à l’une des compétitions Inter-Club de la Caf 2020/2021” lit-on dans la missive.

Le club estime que considérer le classement du 16 mars revient à décourager les investissements de la saison et déclare que la Linafoot ne devrais officialiser le classment de la saison après examen des recours. « À ce jour, la JS Groupe Bazano attend impatiemment la suite réservée aux réclamations fondées sur certains cas litigieux en cours du traitement à la Linafoot, en occurrence la dénonciation de notre club contre SM Sanga Balende pour alignement irréguliers de deux joueurs lors du match aller livrer à Lubumbashi. Nous tenons à vous préciser que certains clubs avaient déjà obtenu gains de cause pour ce même cas. »

Visiblement, la saga entre les clubs lésés et la Linafoot n’est pas prête de s’arrêter. De son côté, la Ligue, par la voie de ses dirigeants, affirment qu’elle n’a reçu aucune réclamation et qu’en conséquence, les clubs devraient préparer la saison prochaine.

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer