C2 CAF : l’AS Nyuki et DCMP, Une qualification qui tient à un miracle.

En se résignant de mal négocier leurs rencontres aller de seizièmes de finale de la Coupe de la CAF, le Daring Club Motema Pembe et l’AS Nyuki ont inlassablement amenuisé leur chance de jouer la phase des groupes de la deuxième compétition inter-clubs sur le continent noir. Les deux représentants congolais sont désormais condamnés à réaliser un exploit, à opérer un miracle dans moins d’une semaine.

Le Daring et le mauvais souvenir !

Les Immaculés frustrés par San Pedro le week-end dernier (1-1), se rendront en Côte d’Ivoire hantés par l’élimination. Il n’y a qu’une victoire ou un nul de plus d’un but qui peut qualifier les joueurs de Andréa Agostinelli.




Un tel scénario avait déjà eu lieu la saison passée. Les Verts et Blancs se faisaient débarquer dans la même compétition par le Deportivo Niefang, après un nul d’un partout à Kinshasa, puis un revers (1-0) à Malabo. Le sort qui épie le club de la capitale est difficile à contourner, et la nécessité d’une préparation très sérieuse s’impose.

_*Nyuki dans la difficulté la plus extrême*_

À l’image du Daring Club Motema Pembe, l’AS Nyuki sera également obligée de déployer plus d’ailes qu’elle ne l’a fait à Kinshasa. Le club de Butembo battu (1-0) à Kinshasa par les angolais de Petro Atletico, se trouve une position rébarbative. Le manque d’expérience africaine est tout ce qui pourrait jouer un sale tour aux Vainqueurs de la Coupe du Congo 2018. À l’heure qu’il est, qui dit qualification de l’AS Nyuki, parle directement d’une victoire en terres angolaises, ce qui serait bien sûr un inédit exploit, un miracle. Pourtant c’est bien à cela que tient l’avenir des abeilles en Coupe de la Confédération.

footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer