CAF C2 : Vclub obligé de forcer le destin.

L’AS Vclub joue la finale retour de la Coupe de la CAF, ce dimanche contre le Râja Casablanca, au stade des martyrs.

Les Dauphins Noirs seront face un géant obstacle, un très géant ; remonter les trois buts du match aller et retenir la Coupe à Kinshasa. La mission s’annonce d’une difficulté extrême. Le club de Florent Ibenge qui ne cesse de croire en cette remontada depuis le jour qui a suivi la chute à Casablanca, sera obligé de contraint à tout donner, tout alors tout, comme s’il s’agira du dernier match de sa vie.

Si le lexique du football n’a mentionné le mot impossible nulle part, cela ne veut en rien dire que tout peut être fait. L’AS Vclub amputé de Yannick Bangala, avec Jean-Marc Makusu diminué physiquement sait à quoi s’en tenir lors de cette finale retour, où tous les détails seront importants.

Ce Vclub-Rajâ est une rude opposition. Les Marocains confiants et sereins, galvanisés par leur confortable avance (3-0) acquise chez eux lors de la manche aller, comptent la conserver. Mais ils devront faire avec la détermination et la rage de vaincre d’une de l’AS Vclub motivée comme envoûtée, obsédée par le titre continental, derrière lequel elle court derrière depuis presqu’un demi-siècle.

Tout Vclub y croit, staff technique, joueurs et dirigeants y croient, les supporteurs encore plus. Mais le club de la capitale devra forcer le destin qui semble aujourd’hui monté contre lui. Réaliser la remontée de trois buts en finale, n’est pas impossible, ce n’est facile non plus. Pour cela il va falloir faire preuve de toutes les valeurs qu’exigent le football de haut niveau.

Bonne chance aux Dauphins Noirs.

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer