CAF LDC : Le grand jour pour l’AS VClub.

L’occasion faisant le larron, l’AS VClub a la possibilité cet après-midi de se remettre dans le sens du normal parcours après une manche aller de la phase des groupes ratée, mais sauvée à la dernière seconde par un nul (0-0) à Tunis, contre l’Espérance. Cette fois, ces sont les Dauphins Noirs qui abonderont les travées du Stade des Martyrs pour recevoir les doubles champions d’Afrique. Moment désigné pour racheter ses espoirs, un grand jour !

Dernier du groupe D avec 1 point en trois rencontres, le club de la capitale est condamné à un exploit, ce samedi. Si la qualification traverse encore la tête des joueurs, voilà un match où tout doit être joué. Quand la victoire prend le costume d’une obligation incontournable, les Dauphins savent souvent réagir, de surcroît, devant leurs supporters. Dans le même stade, le National Al Ahly est tombé la saison dernière. À Kinshasa, Zamalek, Kaizer Chief, SFAX, Renaissance Berkane… ont laissé leur peau, sauf bien évidemment l’adversaire du jour. En 2017, l’Espérance de Tunis avait posé des questions irrésolvables à l’AS VClub. C’était en phase des groupes, score final (2-2).

Le club de Florent Ibenge serait-il en face d’une montagne qu’on ne peut escalader ? Pas vraiment ! L’EST n’est pas invincible, aucun club n’est invincible. Comme le disait Sammy Traoré « On peut battre n’importe qui et on perdre contre n’importe qui ». VClub n’est que ce club qui doit s’incliner devant n’importe qui, mais il peut aussi battre n’importe qui. À Tunis, les Moscovites ont prouvé qu’ils n’étaient pas capables que de perdre, mais qu’ils pouvaient résister, devant le plus d’Afrique à l’heure actuelle.

Cet après-midi au stade des martyrs, il ne suffira pas de résister sans provoquer. Un match de tous les enjeux, une bataille entre hommes qui ne peut déboucher que sur un résultat non souhaitable pour l’un ou l’autre, pourvu que ce ne soit pas l’ASV. Les chances de qualification trop réduites de l’AS VClub peuvent être augmentées aujourd’hui, multipliées par 1,5. Une victoire des Banas mbongo le retiendra toujours en dernière position du groupe, mais avec un même nombre de points que la JS Kabylie accrochée hier par le Raja Casablanca (0-0).

La configuration du groupe sera alors toute autre, l’Espérance gardera la première place avec ses 7 points, ex-æquo avec le Râja deuxième. Aucune équipe ne sera qualifiée, ou prétendra être proche de la qualification. Les débats se rallongeront jusqu’à la cinquième voire la sixième journée pour connaître les deux premiers. Une victoire de l’AS VClub contre l’Espérance ce samedi va tout changer, sur le plan comptable et sur le mental des joueurs congolais. Ils auront battu la meilleure équipe africaine et ipso facto, décomplexés de chercher un bon résultat dans n’importe quel stade et contre n’importe quel adversaire.

Bonne chance à l’AS VClub !

Isaac B’ampendee Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer