CAN 2019 : RDC-Madagascar (2-2), Même le président Félix Tshisekedi grogne sur l’arbitrage

En séjour à Niamey capitale Nigérienne pour le 33ème sommet de l’Union Africaine dont il est vice-président, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi, n’a pas lui aussi épargné l’arbitre du match des huitièmes de finale entre la RDC et le Madagascar.

Pour le chef de l’Etat congolais, c’est bien le marocain El Jafaari qui a privé les Léopards d’une qualification en quarts de finale.

“J’étais très révolté parce que la RDC a très bien joué, mais nous avons été victimes de l’arbitrage. L’arbitre nous a refusé deux penalties en bonne et due forme, et ça c’est inacceptable”, a déclaré Félix Tshisekedi.

Battus aux tirs au but après le score de deux partout au terme du temps réglementaire, les Léopards vont devoir encore patienter avant de soulever cette troisième Coupe derrière laquelle, ils courent depuis 45 ans. Plusieurs générations se sont succédées mais aucune n’a réussi à réaliser cet exploit.

vous pourriez aussi aimer