CAN 2019 (J-12) : Le sort s’acharne sur Jackson Muleka et Kabongo Kasongo.

Ils attendent leur visa à Kinshasa depuis des jours. Malgré les assurances données par le ministre des sports, Jackson Muleka et Kabongo Kasongo ne verront peut-être pas l’Espagne, du moins pour ce stage et leurs chances de disputer la CAN en Égypte, sont d’ores et déjà posées sur une porcelaine glissante.

Pré-convoqués par Florent Ibenge parmi les 32 Léopards, Jackson Muleka et Kabongo Kasongo sont par faute de visa Schengen, restés dans une longue attente dans la capitale. Le dossier qui semblait plus semble à résoudre dans quelques heures selon le ministre des sports, a finalement recouvré une étrange rudesse, les deux joueurs n’ont toujours pas reçu leur visa, et ne le recevront peut-être pas avant le match amical contre le Kenya le 15 juin prochain. Un monumental retard dans la préparation, qui donne toutes les raisons au sélectionneur de se passer de leurs services. Selon nos informations, un trait est tiré sur leur cas et la CAN Égypte est déjà finie pour eux sans pourtant avoir commencé. Triste nouvelle pour ces deux jeunes attaquants qui avaient à cœur de travailler aux côtés des autres Léopards pour amener plus loin la nation. Ils seront supporteurs et téléspectateurs comme des millions de congolais durant toute la CAN Égyptienne, espérant faire des progrès pour être présents lors de l’édition 2021 au Cameroun, bien évidemment si la RDC y sera.

Isaac B’ampendee / Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer