CAN 2019 :Les confidences de Mulumbu sur le scénario qui avait gâché le match contre l’Ouganda

Lors de l’émission «Zoom» de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), Yousouf Mulumbu, capitaine de Léopards est revenu sur le cauchemar de la première journée (RDC 0-2 Ouganda) à la CAN Egypte 2019. Mulumbu pense qu’il y a eu un manque de lucidité.

« C’est parce que nous avons manqué de la lucidité sur l’aspect technique. Je pense que tout a été mis en œuvre pour qu’on aille loin. D’ailleurs nous avons eu un stage bloqué à Marbella en Espagne, où on a joué contre le Burkina-Faso et la Kenya ».

Si la première partie est bonne, c’est la seconde qui donne une lumière sur le scénario qui a tout gâché : « Une fois arrivée en Egypte, on a manqué notre premier entrainement à la veille de la rencontre pour des raisons médicales. Et ce scénario avait tout gâché, surtout pour le match contre les Crânes de l’Ouganda. Les joueurs n’étaient pas prêts à 100 pourcent », a-t-il signifié.

Le sociétaire de Kilmarnock en Écosse a, en outre, parlé de leur motivation lors de la troisième et dernière rencontre de la phase des groupes face au Zimbabwe : « Ça n’a pas été facile de perdre deux matches en une phase finale d’une compétition. Et surtout que nous avons un public très exigent », a-t-il reconnu.

A l’en croire, seule la meilleure communication était leur arme de guerre lors de cette rencontre : « Je leur avais dit qu’il y a encore un autre match à jouer et on verra la suite. Et pendant la rencontre, on avait montré une concentration ou encore une détermination énorme. J’ai la chance d’avoir le lien avec tous les joueurs puisque je suis polyglotte. Avec Bolasie, nous parlons en anglais, Bolingi en Lingala et Bakambu ou Tisserand en français. Et tous ces genres d’efforts, ils me l’ont rendus sur le terrain », s’est-il réjoui.

Marco Emery Momo /Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer