Échos +243 : À Astana, Mubele a disparu des radars

Pour retrouver les dernières traces de Mubele au Kazakhstan, il faut être animé par le même courage qui anime le mineur dans une une mine. Le Congolais traverse une période de vache maigre à Astana ou il est arrivé en début de cette saison en provenance de Toulouse Football Club.

Accueilli en fanfare, le Congolais est passé d’un statut d’un adulé à un recalé dans le petit papier du staff technique du club Kazhak. Le bilan sportif de l’ancien joueur de Rennes est loin de réunir tout le monde à ses pieds. En chiffre, les statistiques inspirent une profonde inquiétude. 116 minutes pour 4 matchs, 1 but au compteur, c’est le marasme sportif.

Les dernières traces de Mubele sur la pelouse avec son club date du 25 septembre dernier. Dès lors, plus aucune apparition de cet attaquant avec son club. Sur les six derniers matchs livrés par Astana avec Mubele, le Congolais a été trois fois titulaire pour autant de remplaçant. Même quand il est titulaire, il est loin de s’imposer. Son meilleur temps dans une rencontre est de 63 minutes. Sa dernière titularisation date du 22 août dernier…




Le contraste frappant qui existe entre la pâleur période à Astana que traverse le Congolais et le talent affirmé révélé par Firmin Mubele brillant d’un reflet métallique dans les années 2014 le cloue dans son Club et en équipe nationale.

Marco Emery Momo / Footrdc.com« `

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer