Échos + 243 : Les confidences de Samuel Moutoussamy sur son pêché mignon

Il y a des qualités qui peuvent pour un défaut. L’international Congolais Moutoussamy est revenu sans langue de bois sur sa polyvalence dans le groupe du FC Nantes. Le milieu de terrain du FC Nantes Samuel Moutoussamy sait que sa polyvalence est un véritable handicap dans sa carrière et son épanouissement.

Le milieu de terrain défensif Congolais est passé pour le joueur le plus utilisé du groupe de Christian Gourcuff. Moutoussamy a pris part à quasiment tous les matches du FC Nantes depuis le début de la saison. Malgré cette présence renforcée sur les pelouses, le Congolais n’a été titulaire qu’à 5 reprises. C’est la faute à l’une de ses qualités, la polyvalence.

Interrogé par But Football Club, le Congolais est revenu sur sa polyvalence, une qualité qui l’empêche de s’imposer dans le contingent Canaries. « Si ma polyvalence est un avantage ou un inconvénient ? C’est un peu des deux. Le fait de ne pas jouer à mon poste, ça ne me met pas dans les meilleures conditions donc il faut que je m’adapte à chaque fois. Et le fait de s’adapter, de ne pas avoir de régularité à un poste, c’est ça qui est plus difficile parce que tu as moins d’automatismes ».

Sur tous les fronts, le Congolais pense que sa polyvalence freine sa carrière dans son élan. Samuel tire un jugement plutôt équilibré au bout de compte : « Sur ce point-là, c’est un peu pénalisant d’être polyvalent. D’un autre côté, ça permet de jouer des matches, de pouvoir combler des postes et montrer d’autres choses. Pour moi, c’est du 50-50. En milieu relayeur, c’est mon poste de prédilection. Celui où je me sens le mieux et où je pense pouvoir le plus apporter ». 

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer