Jackson Muleka : La valeur mise en évidence dans les calculs de Florent Ibenge.

Briller en club pour mériter sa place dans le groupe selectif national, la règle est très simple et tout le monde la connais comme Beabba.
Mais encore faudra-t-il que l’appréciation du sélectionneur vous soit clément, règle N°2.

Qui pour plaider la cause de celui qui est devenu aujourd’hui le phénomène d’un grand club de la RDC ?

Jackson Muleka a bien besoin d’un plaideur auprès de Jean Florent Ibenge.
Fruit d’un projet à long terme, mûri dans la pépinière et tiré de l’Académie pour un probable deuxième rôle, aujourd’hui c’est lui le pointeur aguerri du TP Mazembe.

À toute épreuve, il a fait ses preuves.

Jusque là, top Buteur des inter-clubs de la CAF avec la team Noir et Blanc de Lubumbashi, les doublés, il en compte au delà de l’exploit de sa catégorie.

Pris pour jouer l’équipe national d’âge , adresse caractéristique , il compte 5 buts à son actif.

A la 24 édition de la Vodacom Ligue 1, Muleka s’est révélé être un renard de surface et détrône l’insaisissable Makusu au royaume de Buteurs avec 19 buts dans l’encaisse réelle avec les corbeaux.

Toujours pas convaincant?

La concurrence est rude sur le poste en sélection nationale ,certains sont venus de la Linafoot dans les mêmes circonstances. Alain Kaluyituka, Jonathan Bolingi, Jean-Marc Makusu et une fois en pélerin Ben Malango Ngita.
Alors, pourquoi pas le Jeune Jack ?

Une question dont la rédaction de Footrdc.com vous propose la réflexion.
La blessure de Jean-Marc Makusu serait une porte des coulisses qui mène vers la scène, mais hélas le retour de D.M Mbokani tue l’espérante opportunité. son insertion n’hachera rien dans la volonté du coach Flo.

Si Mahomet ne veut pas aller à la montagne, alors il faut apporter la montagne a Mahomet dit-on.
Convaincre à tout prix , Muleka se doit de ne galvauder son talent et être patient…

Glovic Mpoyo / Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer