Linafoot D1 : 5 chiffres fou de la Muleka dépendance au TP Mazembe !

Trêve international oblige, les clubs sont en repos, les joueurs rejoignent la sélection. Après 4 journée en LINAFOOT D1, Jakson Muleka est déjà tout feu tout flamme avec le TP Mazembe. Leader de meilleurs canonniers, le joyau de Kamalondo affole les compteurs en ce début de saison sous les couleurs noirs et blancs. Avec 5 buts en 4 matchs, il part favoris pour le titre de meilleur buteur de la saison. Voici les chiffres de l’attaquant star de Corbeaux de Lubumbashi avec l’effet La Muleka dépendance aussi sein des Corbeaux.

« Cent »

Le pourcentage de victoire du TP Mazembe quand Jackson Muleka marque en championnat. Chaque fois que le jeune buteur marque, le TP Mazembe arrache les 3 points. Resté muet dans le Clasico contre VClub, il a marqué dans les 4 autres matchs du TP : Bukavu Dawa, Simba et RCK et à chaque fois, le TP est sorti avec la victoire.

« 45.5 »

Soit le pourcentage d’implication de Muleka dans l’animation offensive de son équipe. Les Corbeaux ont marqué 11 buts dont 5 pour le seul Muleka. Il sait aussi se muer en passeur décisif à l’image de son caviar pour Issama Mpeko face à Simba.




« Quinze »

C’est le nombre de seconde qu’il a fallu à Jackson MULEKA pour ouvrir le score face à RCK. Sur une frappe de Chico USHINDI renvoyée par le gardien TUMBUDILA de RCK, Jackson MULEKA surgit, tel un léopard, et marque. 0-1 score final, il s’agit tout simplement du but le plus rapide jamais enregistré dans l’histoire de la LINAFOOT. Le record de Trésor Mputu est tombé, c’est dire la précocité de ce pur talent.

« Deux »

Comme le nombre de doublé planté par Muleka depuis le début de la saison. Face à Simba, il pulvérise la défense de Kamikazes par son sens du but. Son entente avec Issama Mpeko, à qui il donne une passé décisive aussi, reste un des secrets de sa réussite. Bukavu Dawa a aussi goûté aux délices de la fureur du feu follet. A Lubumbashi, il avait malmené comme un diable la défense de BuDa qui ne savait plus à quel saint se vouer.

« Deux »

Les penalties. Si Muleka reste un buteur hors-pair, le Kylian M’bappe congolais sait aussi faire preuve d’un sans-froid chirurgical quand il s’agit de tirer les pénos . Contre Simba, il marque sur penalty après un faute sur lui-même !

La saison n’étant qu’à son aube, avis aux défenseurs…

Elisha Iragi/Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer