Linafoot : Étoile Jaune, le promu de la discorde

La FECOFA annonçait officiellement mercredi 13 mai, la cessation de toutes les compétitions sportives en RDC. Résultat des courses, la saison 2019-2020 de La Linafoot D1 se trouve arrêtée. Si certains élevaient la voix pour qu’il n’y ait ni relégation ni montée, la fédération a pris tout le monde à court en décidant de la relégation des deux derniers (Nyuki et Bukavu Dawa) et la montée de la Jeunesse Sportive de Kinshasa et le SC Étoile Jaune. Depuis cette annonce, la discorde s’est immiscée au coeur du paysage sportif congolais. Pour cause, les modalités de la promotion du club de Lubumbashi posent question. Explications.

Étoile Jaune troisième et promu ?

D’après le règlement de la Linafoot, trois clubs de Ligue 2 gagnent leur billet pour jouer la première division. Sauf que la pandémie du Covid-19 chamboule tout depuis l’arrêt des championnats le 16 mars dernier. La FECOFA a donc décidé de figer le classement de la Linafoot D1 et annoncer les montées. Contrairement à la logique du règlement, deux clubs seulement accèdent au ticket suprême. Largement devant dans la Zone Ouest, la JSK a donc gagné sa promotion. Le second, la fédération décidait de l’attribuer au leader de la Zone Centre-Sud. Et d’après la FECOFA, il s’agit d’Étoile Jaune. Mais le club étoilé était-il leader de la Zone Centre-Sud ? Plusieurs ne sont pas de cet avis.

D’après le classement de la Linafoot D2, au 16 mars, c’est un autre club de Lubumbashi, Blessing FC, qui trônait en tête du classement. Tenant compte de l’inégalité des matchs, acceptée par la fédération, Blessing menait le traîneau avec 37 points en 17 matchs suivi de Panda B52 de Likasi (32 pts en 16 matchs) et Étoile Jaune en troisième position (28 pts en 15 matchs). Mais alors pourquoi c’est Étoile Jaune qui est promu et non Blessing ? Ou même dans une certaine mesure Panda B52 ? C’est la question de la discorde. Et les autorités sportives ne font rien pour résoudre l’énigme.

Mystère sur le mode de sélection

La FECOFA a annoncé les clubs promu, mais n’a jamais dévoilé les critères de promotion. Pourquoi ? Aucune réponse. Dans plusieurs cas (prise du classement de la phase aller, geler le classement actuel ou procéder par classement par quotient), Blessing garderait son avance sur Étoile Jaune. Le classement utilisé n’a pas été dévoilé non plus, aucune fuite après la réunion ultra restrictive du 13 mai. Dans le cas des Blessing, la frustration monte.

Le club étoilé aurait-il été au parfum de sa future promotion ? Impossible de l’affirmer. Cependant, nous savons que les représentants d’Étoile Jaune étaient présents à Kinshasa lors des dernières réunions de la Ligue où la question d’arrêt de la saison étaient abordées. Les clubs concernés par la présente situation devraient introduire un dossier auprès de la Linafoot pour examen de la question. En attendant, c’est bien Étoile Jaune qui reste considéré promu et les débats ne sont pas prêts de s’arrêter.

Elisha Iragi/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer