Lupopo, une locomotive en marche ,Bruno Bla le machiniste!

À l’instar de la société propriétaire du club, Lupopo était une locomotive en plein amortissement. Des pièces vieillissantes, vulnérables à toute attaque et panne. Affaiblie ; cette locomotive avait besoin d’un renouveau, d’un nouvel homme fort aux nerfs solides et tenaces comme le caténaire et le chemin de fer.

Des débuts difficiles!

Lorsqu’il débarque, ses premiers pas, décisions, choix sont sculptés par les avisés et donneurs des leçons. Bruno s’attire les regards les plus curieux .

Ses premiers matchs amicaux dans le fief du Club laissent place à un tas de questionnement, un présage d’un avenir très sombre et chaotique pour une équipe en pleine restructuration.

En amical, face aux montagnards de Kilimandjaro (3-2), Bruno et son Lupopo découvrent leurs limites. Fébrilités défensives, approximations offensives, des joueurs en jambes de coton, des attaquants dépourvus d’un compas dans l’oeil, les imprécisions s’invitent chez les Viets , le doute dans le camp de supporters après une victoire difficile face à l’US Panda de Likasi (1-0). Les 45 de pré saison sont remises en causes, Bla pointé du doigt, son choix contesté!

Bruno et Lupopo toujours leader

Avec deux nuls et une défaite contre 4 victoires, Bla et Lupopo occupe le premier loge au classement partiel dans la conférence centre sud avec 14 points et peuvent se permettre de rêver grand , les plays off.

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer