Luyindama ,l’opportunisme et la chance font sa grandeur.

Voici le résumé de celui qui fait aujourd’hui le bonheur de Galatasaray; il a quitté le DCMP à l’éclosion de son talent. Il rejoint Sa Majesté Sanga Balende à son heure de gloire, puis repéré par Mazembe 2015. Dans les rangs des Corbeaux, Luyindama remporte son premier titre continental en 2016 (Coupe de la CAF). Une confiance acquise, il réussi à s’imposer malgré les difficultés d’intégration chez les Noirs et Blancs de Lubumbashi. Puis, par un trou de souris, la chance lui sourit il quitte le continent pour poser ses bagages chez les Rouches du Standard de Liége. Arrivé lors d’une saison à son crépuscule, il s’impose et le prochain à son aurore il devient un phénomène. The Boss, le surnom donné à un joueur congolais à son âge d’or.

Vainqueur de la Coupe de la Belgique en 2018, la tour de liège à battu sa notoriété sur base de son gabarit. Plus vite c’est le championnat turque qui recours à ses facultés. Arrivé au pays de Erdogan lors du dernier mercato hivernal, Luyindama Nekadio le voici encore winner. Les stats personnelles au service du collectif pour briller encore près des étoiles sur le vieux continent. Christian Luyindama et ses compères viennent de remporter la Coupe de la Turquie et attendent très impatiemment glaner le championnat, dont ils dominent le classement actuellement.

Glovic Mpoyo/ Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer