»TP Mazembe vs Club Africain : Un match pour changer le cours anormal des événements. »

À l’approche de ce qui semble être le match de la saison africaine du TP Mazembe, la tension monte à Lubumbashi, la fièvre dans la peau du supporteur le plus fervent et l’austérité dans le cœur du dirigeant le plus servant. La position actuelle des Corbeaux dans le groupe C est un éclair qui peut rapidement passer mais qui explique sur le moment toute l’attitude stoïque qui se perçoit dans la capitale du cuivre et à travers tout le pays.

Pression, stress, méfiance et rigidité, les Corbeaux connaissent tout en cette période sauf la peur et le désespoir. Deux concepts qui n’ont jamais eu de place dans le quotidien des quintuples champions d’Afrique.

Tel un algorithme codé, le match de ce samedi contre le Club Africain est assombrit par un grand nuage du doute, référant tout de suite à la dernière sortie du club congolais au Nord-ouest de l’Afrique. Car c’est aussi par là qu’il faut commencer. Mazembe sera-t-il capable de décoder cet algorithme, qui laisse plus d’une personne remettre en cause la forme des joueurs, l’état d’esprit, la motivation et l’envie de gagner.

Dans pareille configuration, où seule la victoire peut vous faire souffler et vous rapprocher peu à peu de la prochaine étape, le TP Mazembe devra aborder le match comme à l’ancienne, c’est-à-dire pied au plancher, déterminé, solide et efficace. Sans cela, les calculs s’endurciront davantage pour les Corbeaux, déjà mal aidés par l’exclusion d’Ismaëly d’Égypte.

Ce samedi, le temple des Badiaguenas sera le théâtre du cinquième match africain du TP Mazembe, contre un adversaire appelé « Club africain ». Si Pamphile Mihayo semble avoir bien conscience de cette très décisive rencontre, il ne reste qu’à la transmettre à ses joueurs. Les coéquipiers de Trésor Mputu jouent le match de leur vie et de leur survie en même temps, dans cette phase des groupes de la Ligue des Champions de la CAF. L’idéal n’est autre que la victoire, une victoire qui ne suffirait pas à qualifier les Noirs et Blancs, mais qui les relancerait dans la course aux quarts de finale. Car même si elle paraît plus proche des congolais que de tunisiens, cette victoire tient du moins à plusieurs préalables. Le TP Mazembe doit présenter un tout nouveau visage après la dérive de Constantine, s’appliquer, se donner à fond sur une pelouse qui sait lui porter bénédiction à des moments clés.

Le Club Africain dont la situation s’apparente à celle des Corbeaux, est à Lubumbashi pour une mission aussi difficile que compliquée ; faire tomber l’ogre Mazembien dans son arène. Beaucoup de ceux qui se sont livrés à cet exercice avant lui, n’y sont jamais prévenus, pas pourtant dire que les Corbeaux ont déjà la victoire avec eux, ils devront se battre jusqu’à la dernière minute.

TP Mazembe vs Club Africain, un match qui garde tout son suspens.

Que le plus fort l’emporte !

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer