V/L1 : Mazembe et VClub avalent la concurrence

Les résultats du week-end confirment sans l’ombre du doute, l’irréversibilité du TP Mazembe et de l’AS VClub en Linafoot ainsi que leur hégémonie sur le football congolais dans sa globalité.

Les Daring a mordu la poussière à Kamalondo face aux Corbeaux. Un match annoncé comme un classique, celui de la vengeance pour les Immaculés, battus à Kinshasa (3-0) lors de la première phase du championnat. Mais à la fin, ce sont les protégés de Pamphile Mihayo qui ont dicté la loi. Victoire (4-1), contre une équipe du Daring traduisant son malaise interne sur la pelouse.

À Kinshasa, le scénario était quasiment le même. L’AS VClub face au Sa Majesté Sanga Balende. Absence totale de suspens, d’adversité. Les Dauphins Noirs se sont promenés sur les Anges comme des gamins s’amusant dans une cour d’école. Succès (3-0) avec au passage un doublé de Francis Kazadi.

Mais comment Mazembe et Vita Club sont-ils devenus irrésistibles ?

Sérieux dans l’organisation, structure solide, stabilité d’effectifs et des entraîneurs, le TP Mazembe et l’AS VClub se sont forgés une assise incontestablement forte, digne de plus grands clubs du continent.

Malgré les imperfections parfois reprochées à leur administration, le TPM et l’ASV sont les vrais modèles, sous plusieurs fonds. Avec des dirigeants capables de dépenser sans compter et des supporteurs capables de pousser la voix sans hésiter, les deux clubs sont devenus intouchables en Ligue Nationale de Football. Ils se partagent depuis près une décennie le titre national, tel le duo Barça-Real en Liga Santander.

Cette écrasante domination est aussi le résultat de la très bonne gestion, de la résolution des conflits, de l’unité et de la solidarité. Le recrutement des grands joueurs, des grands entraîneurs, une masse salariale consistante font aujourd’hui de Mazembe et VClub, les deux écuries les plus fortes et les plus stables du pays.

La concurrence souffre

DCM, Sanga Balende et Lupopo n’y peuvent rien !

Redoutables et indéboulonnables sur leurs parcours, Mazembe et VClub ont arrêté depuis un moment de perdre contre des équipes autres qu’eux-mêmes. Les efforts des autres grands clubs du pays, à les faire tomber, ne sont que poursuite du vent. La vraie rivalité n’est plus que nationale, Mazembe-VClub. Les deux derbys auxquels ils prennent dans leurs villes respectives sont de plus en plus comparables à des rencontres ordinaires. Saveurs perdues, forces déséquilibrées, série de victoires toujours penchée d’un côté. C’est là, la preuve que Moscovites et Corbeaux n’ont plus d’égal au pays. Dans les compétitions inter-clubs de la CAF, ils sont les seuls qui font mieux, depuis plusieurs années.

Cette saison les deux géants du football congolais se sont littéralement envolés au classement du championnat, laissant les autres loin derrière. Avec respectivement 52 et 50 points, le TP Mazembe et l’AS VClub sont presqu’assurés de jouer la prochaine Champions League de la CAF, et la couronne nationale n’échappera pour rien au monde à l’un d’entre eux.

Aux autres de surpasser en vue d’atteindre leur niveau.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer