CAN 2023 (Q) : bloqué à Barcelone, le Gabon risque un forfait contre la RDC

À moins de 24 heures du match devant opposer la RDC au Gabon, la délégation des Panthères n’a toujours pas foulé le sol congolais. Joueurs et membres du staff technique sont bloqués à Barcelone, en Espagne, suite à un souci technique de l’avion qui devait les amener à Kinshasa. La FEGAFOOT a, à ce sujet, formulé une demande de report de la rencontre prévue ce samedi, au Stade des Martyrs, requête que la CAF a soumise à l’appréciation de la FECOFA, et que la FECOFA a rejetée.

C’est une situation rocambolesque que vivent les Panthères. Après sa préparation en France, l’équipe nationale du Gabon était censée atterrir à Kinshasa entre mercredi et jeudi. Cependant, un problème inattendu est venu tout chambouler, au point de retarder dangereusement l’arrivée des coéquipiers de Guelor Kanga dans la capitale de la RDC. Selon les informations de la Fédération Gabonaise, l’avion choisi pour transporter la bande à Patrice Neveu, a connu une panne technique en Espagne, précisément dans la ville de Barcelone. Ce qui a rendu impossible le voyage de l’équipe dans « le temps ».

Devant ce fait accompli, la FEGAFOOT a alors sollicité que le match soit repoussé de 24 heures. La demande est bien parvenue à la CAF, seulement, l’instance panafricaine du football l’a soumise à l’appréciation de la FECOFA. Sans l’approbation de la fédération congolaise, le décalage sollicité ne pourrait être autorisé. C’est d’ailleurs le cas puisque la FECOFA a carrément rejeté la demande du Gabon, réaffirmant sa volonté à jouer le match ce samedi comme prévu par le calendrier.

Au cas où les Panthères ne se présentent pas au Stade des Martyrs ce samedi 04 juin 2022, c’est le risque de perdre le match par forfait qui se collera à sa peau jusqu’à ce que la CAF statue.

Isaac B’ampendee

Vous pourriez aussi aimer