Écho +243 : Francis Kazadi s’est mis tout Maroc dans la poche !

Avant la double confrontation des quarts de finale contre l’Étoile du Sahel, les fans du Wydad Casablanca n’ont que des compliments à l’égard de leur attaquant providentiel : Francis Kazadi. Pour de nombreux fans du Wydad, les exploits de Kasengu leur rappellent l’attaquant légendaire, l’attaquant sénégalais Moussa N’Daw, idolâtré au club de Casablanca rapporte cafonline.com.

« Francis Kazadi est notre nouveau Moussa N’daw. En plus de ses bonnes capacités de positionnement et de score, il a montré une forte volonté de tout donner sur le terrain »,a déclaré Mohamed Lahda, supporter du Wydad.

Le Congolais, arrivé au Wydad avec des attentes élevées d’une position, portait le poids qui a tourmenté les deux fois champions d’Afrique ces derniers temps. Les goûts du Libérien William Jebbor, du trio nigérian Michael Babatunde, Chisom Chikatara et Gabriel Okechukwu ainsi que de l’Argentin Alejandro Quintana, n’ont pas réussi à donner au Wydad l’épice manquante dans leur attaque.

« Nous avons été surpris de le voir signer pour le Wydad parce qu’il n’était pas un habitué de son ancien dans le deuxième niveau marocain. Cependant, lors de son premier match, il a marqué deux fois et a commencé à marquer dans les deux compétitions (la Botola et la Ligue des champions de la CAF). Il est rapide, efficace et un bon lecteur de jeux. De plus, il donne des passes décisives et aide ses coéquipiers à marquer », a déclaré à CAFOnline.com le journaliste marocain Mohamed Amine Moutabar, qui a suivi les exploits des Congolais.

À l’heure actuelle, il a marqué sept buts en 11 matchs – cinq dans la ligue nationale « Botola » et les deux autres dans le premier continental de clubs.
Il est à l’aise sur le ballon, avec un talent pour tirer en profondeur et contribuer à la préparation des attaques.

« C’est un joueur intelligent. Il a de grandes capacités techniques et joue avec les deux pieds. Il fait un gros effort sur le terrain offensivement et défensivement. C’est un vrai combattant qui donne à ses marqueurs des nuits blanches pendant les matchs. Contrairement à de nombreux attaquants, il est à peine égoïste et préfère apporter son aide même lorsqu’il est en bonne position », a expliqué l’ancien joueur du Wydad Hammouda Benchrifa à propos de Kasengu, qui a également joué pour Motema Pembe et FC Renaissance dans sa RDC natale.

L’entraîneur du Wydad Juan Guarrido misera sur l’attaquant congolais lorsque son équipe affrontera l’Etoile du Sahel de Tunisie en quart de finale aller samedi 29 février à Casablanca. Le retour une semaine plus tard, le vainqueur se qualifiant pour le dernier carré.

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer