Finales CAF CL/CC : les spéculations sur le pays hôte vont bon train

Les compétitions interclubs de la CAF, Ligue des Champions et Coupe de la Confédération, subiront un changement majeur cette saison. Désormais, les finales de ces deux compétitions se joueront en match unique, une première depuis l’instauration de la nouvelle formule en 1992.

Qui dit nouvelle formule dit aussi pays hôte. A trois mois de la finale, Ligue des Champions/Coupe de la CAF, les rumeurs sur le pays, stade ou ville choisi pour accueillir ces grands événements vont bon train. Il y a quelques semaines, la presse marocaine annonçait que c’était sur le Stade Mohamed V que la CAF avait jeté son dévolu pour la Finale de la C1. Aucune suite ne sera donnée à information, jusqu’à ce lundi.

Afrique du Sud, Rwanda, c’est qui le prochain ?

Ce lundi, des nouvelles informations sont venus s’ajouter à la rumeur casablancaise. Le Stade Amahoro de Kigali a d’abord été cité sur les réseaux sociaux après la visite au Rwanda du président de la CAF, Ahmad Ahmad, son vice-président, Constant Omari, et la star Samuel Eto’o. Les trois personnalités rendaient visite au président Paul Kagame pour évaluer les possibilités d’une organisation éventuel au Pays des mille collines. Suffisant pour enflammer la toile de la rumeur #CAFCLFinal Kigali2020. Pour l’instant, rien n’est annoncé après cette charmante réunion. D’après nos sources, les échanges n’auraient pas été fructueuses.

Ce mardi, nouvelle annonce choc ! Cette fois-ci,c’est la presse qui lance l’information. D’après le journal sud-africain Sowetan, l’Afrique du Sud serait prête à accueillir une des deux finales continentales prévues le 24 (CdC) et 29 (CL) mai prochain. Sowetan ne précise pas laquelle mais affiche l’information dans sa manchette de la Une. Là aussi, la CAF reste muette.

D’après nos informations, l’instance dirigeante du foot sur le continent africain n’aurait choisi aucun stade pour accueillir les deux grands évènements. Les prochaines semaines seront décisives.

Elisha Iragi/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer