CAN 2019 : Les calculs s’intensifient, la foi des congolais s’estompe.

Il sont de moins en moins nombreux, ceux qui parient sur la qualification des Léopards en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, les congolais ont perdu confiance et espoir après la deuxième défaite de rang subie par les Ambassadeurs le mercredi dernier face à l’Égypte.

Zéro point sur six, quatre buts encaissés et aucun marqué, la RDC a au bout de 180 minutes, dilapidé 90% de ses chances de passer le premier tour. Et même si la logique mathématique n’écarte pas totalement cette possibilité, il faut dire que, les calculs pour y arriver, ont pris une autre tournure.

Tel un algorithme codé, une équation à X presqu’introuvable, la qualification des Léopards en huitièmes, relève d’un miracle. Même les supporters congolais les fidèles ont perdu espoir, ont basculé dans l’austérité, dans l’économie des émotions. À la place de croire en l’improbable, ils préfèrent attendre désespérément que le sort sourit aux Léopards. Nous avons rencontré quelques uns aujourd’hui, la veille du match de la RDC face aux Warriors du Zimbabwe. C’est avec un sentiment d’abattement qu’ils s’exprimént, disant ne rien attendre de leur équipe nationale, qui a bousillé ses chances de qualification dès ses premières rencontres.

Contre le Zimbabwe ce dimanche, la victoire est plus que jamais impérative pour les Léopards, question de sauver l’honneur, espérer être récupérés comme l’un des meilleurs troisièmes ou carrément pour quitter l’Égypte tête haute.

Isaac B’ampendee / Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer