Chine : Cédric Bakambu en passe de rater le début du championnat

Actuellement confiné avec sa famille en France, Cédric Bakambu pourrait rater le début de la Chinese Super League chinoise cette année. Depuis plusieurs semaines, le gouvernement chinois a interdit l’accès à son territoire à tous les joueurs étrangers alors que le championnat devrait reprendre au mois de juin. Le lancement de la saison en Chinese Super League avait été annoncé pour les mois passés mais repoussé face à l’impossibilité de réunir toutes les conditions nécessaires au lancement.

Le président de la Fédération Chinoise de Football Chen Xuyuan de plaignait à propos de cette situation car plusieurs stars du championnat local, dont Cédric Bakambu, avaient décidé de quitter l’Empire du milieu lors de l’explosion de la pandémie en Chine. Aujourd’hui, le gouvernement de Xi Jinping craint un effet boomerang et n’autorise donc pas à Hulk, Marouane Fellaini, Bakambu et compagnie de regagner leurs clubs. Et visiblement, les autorités ne comptent pas attendre les stars du championnat.

« C’est un vrai dilemme, car d’après nos informations, un tiers des joueurs étrangers et certains entraîneurs ne sont pas encore revenus. Nous allons en tenir compte pour fixer la reprise des matches mais nous n’allons pas attendre qu’ils reviennent tous avant de reprendre, sinon ce serait injuste pour d’autres clubs. Dès que nous serons prêts en termes de prévention et de contrôle de l’épidémie, nous démarrerons », a-t-il déclaré à la chaine de télévision locale CCTV.

Malgré la reprise qui se précise, le championnat devra se passer de son public. Il se jouera à huis clos avant l’arrivée progressive des supporters dans les stades. La saison dernière, Bakambu a planté 10 pions et distillé 4 passés décisives. Son club, le Beijing Guoan, finissait second avec 70 points derrière Guangzhou Evergrande (72 pts).

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer