Coupe du Monde 2018 : LIBYE-RDC : Gagner et attendre la suite

3

Se battre jusqu’au bout est la phrase qui revient régulièrement dans la bouche de Florent IBENGE, sélectionneur national.La mettre en pratique est désormais une obligation. La RDC n’a plus que deux matchs à disputer respectivement devant la Libye et la Guinée francophone ; les gagner tous n’assure pas d’office la qualification de la team +243 mais ça vaut la peine.

Ce samedi à Monastir, les léopards auront une mission bien précise ; battre la Libye et espérer sur une Guinée héroïque capable de faire tomber les Aigles de Carthage, improbable que cela paraisse, les Congolais n’ont qu’à tenter le coup.

La Guinée à la rescousse

La réalité porte à croire que l’équipe nationale tunisienne ne manquera le rendez-vous du mondial russe 2018. Difficile de prétendre le contraire d’autant que les aigles ont pris une longueur d’avance sur leurs concurrents directs (Léopards). Reste une avant-dernière montagne à escalader pour les hommes de Maloul, cette montagne s’appelle Guinée-Conakry, un adversaire déjà battu lors de la première journée.

Les congolais croisent les doigts et croient que les Syli nationals ont les atouts possibles pour terrasser la Tunisie, seule nation invaincue du groupe.

Footrdc.com

3 commentaires

  1. Anonyme dit

    on est ts derrier eux

  2. Matthieu Kas dit

    Ns soutenons notre équipe mais elle ns a gifflé lors du match contre la tunisie dès lors je suis convaincu que ns avons perdu la chance d’aller en russie en 2018.Tout ce que nos joueurs peuvent faire c’est de corriger les érreurs et présenter a la face du monde un football professionel comme les tunisiens .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.