Affaire Japoma : vers un retour au Stade Mazembe pour RDC-Mauritanie (Exclusif)

Suite au tollé soulevé par l’annonce du Cameroun comme destination pour le match de la 3e journée des éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023, entre les Léopards et la Mauritanie, la FECOFA va reconsidérer le choix du stade.

Selon les informations de FootRDC, le comité exécutif de la FECOFA va revenir sur sa décision. À l’issue d’une rencontre lundi, le choix du Stade Mazembe devrait être entériné. Donatien Tshimanga et d’autres membres de son bureau ont été convoqués à la Présidence après la fuite de la correspondance entre la FECOFA et M. Desabre. « La réaction du sélectionneur et la fuite du document ont précipité ce changement » a confirmé à FootRDC un proche du dossier.

Dans une correspondance de la FECOFA, datée du samedi 18 février, que FootRDC a consulté, le secrétaire général de la fédération, Belge Situatala, invite tous les membres du comité exécutif à prendre part à une réunion ce lundi au siège de l’instance. À l’ordre du jour, « le choix du stade » pour le match du 24 mars lit-on sur l’invitation. Cette réunion d’urgence n’était pas prévue avant les rebondissements qui ont suivi l’officialisation de la fédération mauritanienne sur le lieu où doit se tenir le match.

Mazembe veut coopérer

Ce dimanche sur Télé 50, Frédéric Kintengie, manager général de Mazembe, a laissé la porte ouverte à la fédération pour l’organisation du match. La direction du club lushois ne s’opposera pas à la perspective que l’équipe nationale reçoive « un soutien populaire et rester dans son pays pour un match à domicile »,, comme souhaité par le sélectionneur, a-t-on appris.

« Trop de bruits inutiles sur l’utilisation ou non de notre stade. Au dernier match des Léopards à Kamalondo, le TPM n’a jamais été impliqué dans l’organisation. Nos agents ont été pris individuellement », s’est justifié M. Kitengie sur les critiques de l’organisation du dernier match de la RDC dans l’enceinte de Corbeaux.

Depuis le 10 février, le comité exécutif avait annoncé à la CAF que la RDC disputerait ses matchs au Cameroun. Les révélations qui s’en sont suivi, concernant l’option Stade Mazembe privilégiée par Sébastien Desabre, obligent la fédération à revoir son plan. « Il reste tout de même des questions sans réponse » a précisé notre source.

Iragi Elisha

Vous pourriez aussi aimer