CHAN 2020 : Des retrouvailles 44 mois après

En amical d’avant éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations Cameroun 2020, les Léopards de la RDC seront aux prises avec les Amavubis du Ruanda ce mercredi au stade des martyrs. Un derby de la région des Grands Lacs entre deux pays qui ont une histoire particulièrement sulfureuse.

C’était il y a 44 mois !

On compte le nombre des mois depuis le dernier face-à-face RDC vs Ruanda, exactement 44, au Ruanda justement, pour le Chan 2016, l’avant dernier en date. Une après-midi de fin du mois de janvier 2016, au stade de Gisenyi, les Léopards étaient confrontés aux Amavubis du Ruanda en quart de finale. Doxa Gikanji alluma la mèche d’une frappe splendide dans le premier quart d’heure, l’ancien VClubien Ernest Sugira surgit avant la pause pour battre Ley Matampi, (1-1).

Avec un arbitrage peu juste, les deux voisins se tirèrent jusqu’en prolongation, et à la 104ème minute, Padou Bompunga d’une tête rageuse sur une remise de Merveil Bope, offrait la victoire (2-1) et la qualification aux Léopards.

Ruanda, terre du record et du dernier sacre.

À quelques kilomètres de la ville de Goma, de la province du Nord Kivu, au Ruanda voisin, la RDC écrivit une belle page de l’histoire de son football. Arrivé avec une équipe en pleine reconstruction, exactement comme l’actuelle, le Grand Congo remporta le titre au terme d’une finale littéralement à sa portée contre les Aigles du Mali. Doublé de Meschack Elia et but de Jonathan Bolingi, trois buts à zéro score final, la RDC le fit, et devint la première nation jusqu’à ce jour, à avoir remporté deux fois le CHAN.

Florent Ibenge fut à la tête de cette génération pleine de talent, à laquelle il a joint la mentalité et un style de jeu plus congolais. De cette équipe, est née la célèbre danse « Fimbu » qui, aujourd’hui, a traversé les frontières. Une belle épopée que les sportifs congolais, aimeraient bien revivre sous Christian Nsengi.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer