Eliminatoires CAN 2019 : Quel Onze pour Florent Ibenge à Harare ?

La RDC sera reçue ce mardi à Harare, pour la quatrième journée des éliminatoires à la CAN 2019. Au-delà de changer de discours, de changer de tactique, Florent Ibenge devra sûrement changer des hommes dans son équipe de départ, si la victoire c’est qu’il attend, comme tous les congolais.

Le Onze de samedi dernier ;

Anthony Mossi
Arthur Masuaku
Christian Luyindama
Issama Mpeko

Chancel Mbemba
Fabrice Ngoma
Gaël Kakuta

Cédric Bakambu
Chadrac Akolo
Jordan Botaka.

Faudra-t-il répartir avec le même Onze, ou y apporter quelques changements ? La deuxième option parait plausible. À Harare, la RDC aura besoin d’un plus de fraîcheur, c’est-à-dire des joueurs, sûrs d’eux-mêmes, intelligents tactiquement, capables d’accélérer le jeu et le ralentir à chaque fois que le match le demande. Malgré la solidité défensive du Zimbabwe, Florent Ibenge devra-t-il miser sur les percutions, avec des joueurs rapides sur les côtés, qui jouent juste, sans inverser mettre la précipitation à la place de la vitesse. Dans pareille configuration, Yannick Bolasie pourrait bien faire partie de l’équipe de départ. L’attaquant d’Aston Villa est très pressenti pour remplacer Jordan Botaka, qui a rendu une copie moins convaincante à Kinshasa.

Le jeune Fabrice Ngoma qui doit encore beaucoup gagner en expérience surtout, pourrait bien vouloir Jacques Maghoma jouer devant Chancel Mbemba, même si le capitaine de la RDC n’est pas aussi dans sa forme qu’on lui connaît. Neeskens Kebano postule également pour une place dans le Onze de Florent Ibenge. Sa titularisation pousserait Chadrac Akolo, sur le banc de touche. Car ce sera donc équipe du 4-3-3 classique, Gaël Kakuta et Yannick Bolasie excentrés, Cédric Bakambu en pointe, lui qui a un géant défi à relever.

Un changement de gardien reste toute fois envisageable. Au sélectionneur de décider qui de Matampi et Mossi débutera le match de ce mardi. Le premier n’a jamais fait l’unanimité durant toutes ses aventures avec la nationale, le second pour sa première au stade des Martyrs, a commis la boulette qu’il ne fallait pas. Du coup, les langues ses délient.

La défense subira des gros changements. Arthur Masuaku touché le week-end, est rapidement rentré dans son club pour se faire soigner. Ainsi Florent Ibenge qui n’avait pas retenu Glody Ngonda, se trouve face à une obligation de convertir, pour la circonstance, l’un de ses trois latéraux droits en latéral gauche. Issama Mpeko est celui qui a toujours comblé le vide du couloir gauche. Jordan Ikoko ou Djuma Shabani pourra donc être aligné dans le côté droit.

Le Onze probable de la RDC

Anthony Mossi

Marcel Tisserand
Christian Luyindama
Jordan Ikoko
Issama Mpeko

Chancel Mbemba
Jacques Maghoma
Neeskens Kebano

Yannick Bolasie
Cédric Bakambu
Gaël Kakuta.

Les Léopards ont intérêt à disputer ce match comme le dernier de leur vie, à l’idée de remporter une victoire, qui les relancerait totalement dans la course à la qualification avant le déplacement à Brazzaville et la réception du Libéria.

Acturdc.com

Vous pourriez aussi aimer