FECOFA : Qui est Claude Makelele, éventuel futur sélectionneur de Léopards ?

La rumeur enfle, le crapaud pourrait bien devenir le bœuf. Claude Makelele est cité en instance d’arrivée à la tête de sélection nationale en remplacement de Florent Ibenge. Mais qui est celui que même le président de la République a rencontré, que l’Équipe annonce comme successeur du Coach Ibenge ? Est-il le sauveur qu’atend tout un peuple ? Élément de réponse.

Brillante carrière de joueur en Europe

Avant de devenir entraîneur, Claude Makelele était d’abord un joueur. Et pas n’importe lequel, le natif de Kinshasa (Eh oui, le bon vieux Claude est né à Kin), est passé par la crème de la crème du football européen. De Nantes à Celta Vigo en passant par le Réal Madrid (Celui de Zinedine Zidane, vous ne rêvez pas ! ) et Chelsea, Claude a brillé sur les pelouses européennes avec les meilleurs de clubs du vieux continent. Il a même fini sa carrière de joueur au Paris Saint-Germain avant la venue de la hype Neymar. Avec un total de huit demi-finale de Ligue des Champions, l’international français est parmi ceux qui ont côtoyé le haut niveau pendant plus d’une dizaine d’années. En club, il a remporté la Champions League, le championnat espagnol, anglais et français. Choisissant de jouer pour l’Équipe de France, il a atteint la finale du Mondial 2006 avec les Bleus de Zidane et accumulé 71 sélections. Cependant, le milieu de terrain a longtemps été barré à son poste par l’emblématique Didier Deschamps. Résultat : « Maké » rate les sélections pour la Coupe du monde 1998 et l’Euro 2000, deux compétitions remportées par la France. Il termine sa carrière à 38 ans, le 29 mai 2011, au PSG, club dans lequel il se reconvertit ensuite comme membre du staff technique.

Une carrière d’entraîneur moins huppée

La trajectoire de Claude Makelele change après son dernier match avec le PSG en 2011. Il intègre alors le staff de Carlo Ancelotti puis de son successeur Laurent Blanc. En 2014, il est nommé entraîneur du Sportons Club de Bastia , en Ligue 1, mais six mois plus tard il est viré suite aux mauvais résultats. Le bilan est mitigé, 2 victoires, 4 nuls et 6 défaites. En 2017, il est nommé entraîneur de l’AS Eupen , en Division 1 belge après un bref passage au poste de directeur sportif au sein de l’AS Monaco où l’aventure tourne au vinaigre. En Belgique, celui qui parle toujours bien Lingala tiendra seulement 2 saisons, le temps de 19 victoires, 10 nuls et surtout 36 défaites. Depuis, le natif de Kinshasa est toujours à la recherche d’un nouveau point de chute. Serai-t-il dans tanière de Léopards ? Personne ne peut encore l’affirmer, le crapaud continue de grossir, soit il crevera, soit il atteindra la taille du bœuf.

Elisha Iragi/footrdc

Vous pourriez aussi aimer
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra