Ibenge dans le dossier Aaron wan-Bissaka

Alors que chaque sélectionneur souhaiterai afficher une sélection XXL à la Coupe d’Afrique des Nations Égypte 2019, même l’expérience tout risque devient un des moyens efficaces pour être à la hauteur, des poids lourds.

Le Sénégal, la Côte d’Ivoire, l’Égypte, le Ghana pour ne citer que ces nations, regorgent des stars avec une identité, une notoriété et une réputation pas de moindre sur le vieux continent, et ont bien l’orgueil d’avoir des cartes pour jouer sans complexe les arguments du titre.

En ce temps, il y’a des révélations, venant vent en poupe, et ceux qui se surpassent pour l’opération séduction vis-à-vis des sélectionneurs afin d’une place dans le collectif pour jouer la CAN.

Par ailleurs pour certains, représenter leurs pays d’origine, révèle de leur part, l’immaturité et le sous-estime incommensurable du talent personnel.

Saisi du dossier refroidissement des léopards par le Jeune latéral droit de Crystal palace Aaron Wan-Bissaka, (D1 Angleterre et ancien club de Yannick Bolasie), Jean Florent Ibenge n’est pas surpris des propos du jeune joueur.

« Cela dépend de lui. Mon émissaire est allé le superviser il y a plusieurs mois m’a transmis un rapport… Le joueur a été très bon », a declaré Flo à The Independent, reprit par Footrdc.com « Je ne le convoquerait pas sans lui avoir parlé au préalable. Je l’ai appelé il y a un mois et il ne m’a pas répondu. Il faut qu’il ait envie d’accepter l’invitation et de jouer pour l’équipe, comme Yannick Bolasie avant lui ».

Le technicien congolais est bien certain de la perte pour son groupe, mais il préfère sagement laisser le temps, au gré des circonstances, refroidir les ardeurs de Bissaka.

 Glovic Mpoyo/Footrdc.com

Laisser Un Commentaire

FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer