CHAN 2022 : Les Léopards menacent de grever

Ils ont les sentiments d’avoir été abandonnés à leur triste sort. Des primes non payées depuis la double confrontation en amicale contre le Congo Brazzaville, le stage de Kinshasa et de Tunis qui a précédé la phase finale du Championnat d’Afrique des nations 2022. Ces Léopards qui sont venus chercher la troisième étoile après 2009 et 2016 réclament leur dû de vive voix après plusieurs promesses.

Pas plus tard que le samedi, à quelques heures du match contre les crânes de l’Ouganda, une grogne s’est installée dans la sélection congolaise. Il a fallu l’appel du ministre des sports et loisirs pour calmer le groupe. Il annoncé aux joueurs que leurs précédentes primes étaient déjà disponibles, mais ne pouvait être récupérées qu’au pays. Une promesse pas bien accueillie par Djo Issama Mpeko et ses coéquipiers qui avaient tout de même accepté de jouer le samedi contre l’Ouganda.

Dimanche 15 Janvier, les nouvelles en provenance de l’hôtel Sabri d’Annaba n’étaient pas bonnes. Dans un premier temps, les Léopards A avaient déclenché une grève de faim avant finalement de manger et se rendre à l’entraînement. Une séance à laquelle nous n’avons pas pu assister car, interdite à la presse.

Les journées de Lundi et Mardi seront très déterminantes dans la préparation de cette sélection qui a décidé d’arrêter de se cacher pour mourir. « ce lundi soir si on ne nous amène pas la prime Ouff nous allons grever le mardi » nous a confiés un membre de la sélection.

JMM

Vous pourriez aussi aimer