Léopards : Spectre brisé, espoir et sourire retrouvés, la folle semaine de Christian Nsengi

Tancé verbalement dans plus analyses, surnommé “Looser”, ce coach qui ne gagne pas ou qui n’est pas fait pour gagner, Christian Nsengi a lavé l’affront mardi, à Luanda. Ses Léopards sont venus à bout des Palencas Negras (1-0) dans un match de la 4ème journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2022, placé sous haute tension en raison de son enjeu démentiel. Le toujours DTN a vécu la joie d’une première victoire en tant que sélectionneur des Léopards A. Un événement dont il se souviendra à perpétuité.

Le spectre a été brisé !

C’était devenu comme un refrain d’une chanson pas prête à montrer sa queue. Christian Nsengi joue mais ne gagne pas ou jamais. Son meilleur résultat pour le consoler, est souvent un match nul. Ça se disait partout à travers le pays. Car Christian Nsengi c’est déjà 8 matchs avec les seniors. Avant celui d’hier mardi, il n’avait aucune victoire à son actif. Même certaines rencontres qu’il a semblé tout proche de remporter se sont souvent soldées par un nul, à l’image de ce match de triste mémoire entre la Gambie et la RDC l’année dernière.

Les coéquipiers de Chancel Mbemba avaient été rejoints au score dans les toutes dernières secondes de la partie. Le mythe agissait encore sur Christian Nsengi qui a cumulé 7 sorties (dont 3 avant celle d’hier) pour 2 défaites et 5 matchs nuls. La deuxième manche devant l’Angola a été la bonne. Christian Nsengi a brisé le spectre et vaincu le mythe. Son équipe s’est imposée pour la première fois, de surcroît en déplacement.

Espoir et sourire retrouvés !

Libérés de la pression du public après une victoire attendue pendant plus d’un an, Christian Nsengi retrouve le sourire et surtout son équipe a repris l’espoir de pouvoir se qualifier à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations prévue au Cameroun, en 2022. C’était si bien dit ; tout autre résultat qu’une victoire condamnerait les Léopards à calculer inlassablement les probabilités de qualification, car, les dés seraient pratiquement jetés.

Mais les Léopards l’ont fait alors qu’une grande majorité de leurs supporters était au bord du désespoir. Grâce à Neeskens Kebano brillant pour son sixième but en sélection, la RDC a battu l’Angola et relancé au passage le suspens dans le groupe D. Avec 6 points, les Léopards viennent derrière la Gambie et le Gabon (7 points). Le chemin est encore long, le soulagement est assez grand pour Christian Nsengi qui voyait l’élimination venir précocement. Il n’oubliera cette semaine qu’il a commencée par des déclarations pleines de certitude et de confiance.

Isaac B’ampendee / Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra