Samy Moutoussamy revient sur les sensations de sa avec les Léopards

Gaucher, technique, intelligent, Moutoussamy est peut-être ce milieu regularateur de jeu que se recherche la RDC depuis la retraite de Cédric Makiadi en 2016. Le milieu de terrain du FC Nantes est devenu officiellement Léopard en novembre 2019, après son entrée en cours de jeu contre la Gambie, à Banjul, lors de la 2ème journée des qualifications à la CAN 2021. Quelques mois avant soit en octobre 2019, le joueur de 22 ans vivait avec frissons sa première sélection avec la RDC.

Un amical le 27 Octobre contre l’Algérie à Blida (Algérie). La RDC réalisait ce soir-là une prestation impeccable assortie d’un nul (1-1) amplement mérité face aux champions d’Afrique en titre. Dans les 20 dernières minutes, Christian Nsengi lançait alors Samy Moutoussamy, pour lancer sa carrière internationale avec les Léopards lui qui est congolais de mère. Avec une telle élégance et agilité, le canarie émerveillait tout le public congolais par des quelques gestes techniques et des controles orientés simplement beaux à voir.

Samy Moutoussamy a vécu avec passion et émotion cette première historique sous le maillot tricolore du grand Congo. Un moment unique qui ne quittera de sitôt sa mémoire. « Quand je suis rentré contre l’Algérie, j’ai tout de suite pensé à ma mère. Puis à mes grands-parents, et à ma famille… Je me suis dit ça y est, là on est dedans », a révélé le néo-international congolais à nos confrères de Léopardsfoot.

Avec son club le FC Nantes, Samy Moutoussamy avait semblé perdre sa place dans le onze de départ, alors que son coach tentait de le convertir en latéral droit pour boucher le trou derrière. Mais le congolais a toujours compté que le locataire du stade de la Beaujoire, actuel 13ème de la Ligue 1 Conforama (37 points).

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer