Team +243 : « Tu peux perdre contre la Côte d’Ivoire, le Cameroun mais jamais contre le Congo Brazza »

Ceci est devenu comme un dicton dans le football congolais. Les Léopards de toutes catégories se sont toujours interdits de perdre des matchs contre les nations voisines, surtout devant le Ruanda, l’Angola, l’Ouganda et bien sûr le Congo-Brazzaville. Des pays avec lesquels la RDC entretient des bonnes relations diplomatiques mais le passé est fait de mauvaises choses que les congolais n’osent pas oublier.

L’ancien international congolais, Cédric Mabwati est revenu sur cette maxime édictée par les pratiquants du football congolais. Dans un échange live avec nos amis de LLF sur Instagram, l’attaquant congolais passé par l’Atletico Madrid, Osasuna, a décrit les circonstances du match historique livré par la RDC face au Congo-Brazzaville à la CAN 2015. Depuis le banc de touche, le joueur affirme avoir eu une conviction de victoire. « Quand on a mis le but du 2-2, on s’est dit qu’on allait gagne », raconte-t-il. Évidemment, les Léopards conduits par Florent Ibenge réaliseront une remontada face aux Diables Rouges (4-2), grâce un doublé de Dieumerci Mbokani et de buts de Jérémie Bokila et Joël Kimwaki. « Tu peux perdre contre la Côte d’Ivoire, le Cameroun mais jamais contre le Congo Brazza », a précisé Cédric Mabwati.

Rédaction / Footrdc.com