Mondial 2022 : « Nous voulions jouer la finale dimanche, pas jouer demain » Walid Regragui

Après son élimination en demi-finale, le Maroc a une opportunité de s’offrir un dernier sourire avant de quitter le Qatar. Les Lions de l’Atlas affrontent la Croatie ce samedi, dans la petite finale. En cas de victoire, le Maroc ramènera à l’Afrique ses toutes premières médailles de bronze depuis la création de la Coupe du Monde. Et Walid Regragui est très enthousiasmé par l’idée de tenter cet exploit.

Je comprends qu’il est important de terminer troisième plutôt que quatrième, mais ce que je retiens, c’est que nous n’avons pas atteint la finale. Nous voulions jouer la finale dimanche, pas jouer demain. Mais j’ai dit à mes joueurs que c’était notre septième match de Coupe du monde. Si vous disiez à un fan du Maroc que nous jouerions notre septième match le 17 décembre, il serait fier” s’est confié le sélectionneur marocain en conférence de presse d’avant-match.

Devant la Croatie, le Maroc pense espère finir la compétition sur une note positive en offrant à l’Afrique une place sur le podium pour la première fois. Walid Regragui n’a que du respect pour les vice-champions du monde en, auteurs d’un parcours élogieux. Nous savions que la Croatie serait l’une des meilleures équipes de la compétition. Après le premier match, nous savions que la performance était très bonne. Beaucoup de gens ont dit que la Croatie approchait de la fin de son cycle et qu’elle aurait du mal. La Croatie s’est fait coller pour ne pas avoir battu le Maroc, « outsider », mais les deux équipes ont finalement atteint la demi-finale”

Le Maroc et la Croatie se retrouvent après s’être affrontés en phase des groupes de cette même Coupe du Monde. 0-0 fut le score final. Ce samedi, il faudra absolument un vainqueur, celui qui portera le bronze dimanche.

Germain Ngoy

Vous pourriez aussi aimer