Affaire Pédocriminalité : les entraîneurs soupçonnés et suspendus reprennent service sur autorisation de la FECOFA

La Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) a annoncé ce mercredi 11 janvier la levée de la suspension de certains entraîneurs dont Bertin Maku, coach adjoint du St Eloi Lupopo, cités dans l’enquête du journaliste Français Romain Molina qui faisait des révélations gravissimes sur la pédocriminalité dans le football Congolais. Ce qui avait amené l’organe faîtier du football congolais à suspendre préventivement les incriminés pour raison d’enquête. « Une enquête prejuridictionelle étant ouverte depuis début novembre 2022 au Parquet Général de la Gombe, elle (FECOFA) trouve cette mesure incongrue et préfère attendre l’issue de l’instruction menée par le Parquet Général, ainsi que par la Commission d’Ethique de la FIFA » , peut-on lire dans ledit communiqué pour justifier la levée de la suspension.

Cependant, pour ne pas gêner la justice à faire son travail, la FECOFA oriente toute personne ayant un élément de conviction vers le Procureur Général Près la Cour d’Appel de Kinshasa Gombe qui  »  » dispose seul de la plénitude de l’action publique » précise le communiqué signé conjointement par Jean Didier Masamba et Belge Situatala, respectivement Vice-Président et Secrétaire Général de la Fecofa.

Hans Umba

Vous pourriez aussi aimer