AS VClub : « Oser penser que j’ai été installée par Amisi Tango Fort c’est mal me connaître. » Bestine Kazadi à propos de son élection

Dans un entretien accordé à Radio Okapi, Bestine Kazadi, présidente fraîchement élue de l’AS Vclub, a répondu pour la première fois à la polémique entourant son élection. Pelé Mongo, un des candidats malheureux, déclarait que la nouvelle élue aurait été placée sur son siège par le Président sortant, Amisi Tango Fort. Une accusation balayé d’un revers de main par la principale intéressée.

« Oser penser [que j’ai été installée par Amisi] c’est mal me connaître. Je suis une femme indépendante et de conviction. J’ai été élue par les supporters, par le Conseil Suprême, par la Coordination et non par un seul homme. Je suis à VClub pour travailler et non pas perdre mon temps en débat partisan et conflictuel. J’ai besoin de mon temps pour travailler et faire gagner l’équipe, » a-t-elle déclaré.

Bestine Kazadi estime aussi que diriger VClub honore la mémoire de son père, feu Kazadi Tshishishi, ancien président du géant Kinois. « Pourquoi j’ai accepté de diriger VClub ? Ce club est né en moi et ma seule ambition pour ce club prestigieux c’est qu’il devienne le plus grand club d’Afrique. Ma détermination est d’autant plus forte parce que VClub est l’œuvre de toute une vie, celle de mon père, Papa Kazadi. C’est en son honneur et en sa mémoire que je me le devais. »

Bestine Kazadi fixe donc ses supporters et se montre plus que jamais déterminée à ramener VClub sur les devant de la scène en Afrique. Les fans n’attendaient que ça.

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer