Le TP Mazembe fortement critiqué sur la récurrence d’un fait

La grandeur du TP Mazembe ne peut être sujette à des débats. C’est le plus grand club du Congo, le deuxième de l’Afrique, les Corbeaux se sont taillés un palmarès mirifique et une glorieuse histoire, qui traverse les temps et les époques. Dans son aura, le TP Mazembe négligerait-il un fait qui entache désormais sa grandeur ? Les fans s’alarment, certains se déchaînent avec des propos loin de toute mesure, sur la manière dont la direction des Corbeaux remercie les légendes et figures historiques du club.

À la fin de leur carrière ou de leur contrat, très rares sont des grands joueurs à avoir reçu des honneurs dignes de leur rang. Le TP Mazembe annonce souvent leur départ assez ordinairement. Une simple information sur le site du club et des hommages en textes suffisent pour remercier les légendes. Pamphile Mihayo, Joël Kimwaki, Robert Kidiaba, et récemment Jean Kasusula Kilitsho, tous ont mis fin à leur aventure chez les Corbeaux dans le plus grand anonymat. Les fans sont loin d’apprécier cette façon de faire, ils l’ont fait sur le cas Kasusula à travers des commentaires sur leur page facebook, TP Mazembe News. En voici quelques-uns recueillis pour vous ;

Alexis Mundele : « Le TPM doit bien voir son statut (Kasusula Ndlr) parce que finir de telle manière avec un joueur comme kasusula, c’est pas correct. Surtout que ce joueur pouvait aller encore plus loin avec de transfert que mazembe avait rejeté par le passé et voilà aujourd’hui en quelle monnaie il est remerciée ».

François Mbuyu Munga : « Soyez professionnel et regardez ce qui se fait en Europe. Lorsqu’un joueur veut prendre sa retraite ou quitter son club de cœur après beaucoup d’années de rendement, il raccroche les crampons lors de son dernier match où tout le stade l’acclame. Il est soit remplacé à quelques minutes de la fin pour recevoir ces hommages, le standing ovation. Jamais chez Mazembe un club qui se veut professionnel on voit ça. Kidiaba, Mihayo, Bedi, Kimwaki, Kasusula et tant d’autres n’ont reçu aucune ovation du public pour leur dernier match. C’est juste sur les réseaux sociaux où un article est posté. C’est malheureux ! »

Nestor Matadi : « Les dirigeants ont une mauvaise foi. Combien de fois, ils ont fait avorter le transfert de Jean Kasusula (Mamelodi Sundowns, Anderlecht, Étoile du Sahel, Simba,…). Aujourd’hui, ils font semblant de le remercier via internet. Ils lui ont ravi le dossard au début de la saison et remis à un autre joueur. Jean Kasusula continuait à s’entraîner avec l’équipe, sans être informé de ce qui se préparait. Les dirigeants postent la fin du contrat sur les réseaux sociaux. Sachez que votre ingratitude envers ces joueurs vous payera un jour. Kasusula ne peut jamais finir de la sorte ».

Vincent Matanda : « Nous sommes une grande équipe au Congo et en Afrique, apprenons à rendre hommage aux vieilles gloires en leur offrant un dernier Match devant leur public en signe d’au-revoir ».

Theo Amisi : « Jusqu’à quand nous parlons de ces choses ? Est-ce que c’est de la sorte que vous devez dire merci à un joueur qui avait fait les jours heureux de Mazembe ? 10 titres nationaux, 3 Ligues des Champions, 3 Super-coupes d’Afrique, Vice-champion au mondial des clubs pour ne citer que cela… Mazembe est un grand club, pourquoi ne pas suivre l’exemple des autres, en organisant juste une cérémonie d’adieu dans le stade en vendant peut-être les vareuses avec son numéro, etc… Les dirigeants de cette équipe n’ont pas des initiatives, c’est triste… »

Nestor Matadi : « Les dirigeants n’ont pas de compassion. Comment et pourquoi finir avec Kasusula de la sorte. Un joueur qui s’est donné corps et âme pour le redecollage du club se voit être traité de cette manière. Merci pour votre ingratitude vis à vis de ce grand joueur. Sachez que votre ingratitude vous payera un jour. Honte à vous ! »

Loick Mitangu : « Même pas un match d’au-revoir… Le TP Mazembe remercie toujours mal ses grands joueurs, ce n’est pas bien. Il faut savoir honorer nos joueurs ».

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer