Linafoot D1 : JS Bazano, ambitions et aspirations pour la manche retour

La hiérarchie est bousculée en Ligue Nationale de Football. Si la Jeunesse Sportive Groupe Bazano n’avait pas de veto à imposer au chapitre africain, cette saison elle est bien à la présidence tournante du défi des lois de la symétrie en première division. « Notre objectif est connu de tous. Nous jouons pour chercher une place dans l’une des compétitions africaines », a déclaré Daoula Lupembe dans une interview accordée à Footrdc.com.

Sans concert d’acclamation, loin d’une foule de sympathie, le club de Lubumbashi effectue une saison dorée (jusque-là). « Au début c’était peut-être un rêve. Nous avons joué et obtenu la place que nous occupons aujourd’hui. Nos ambitions restent les mêmes”. L’Afrique est la cible de la Jeunesse Sportive Groupe Bazano, la motivation est cependant ascendante.

À voir jouer la Jeunesse Sportive Groupe Bazano, vite on s’aperçoit que juger cette formation sur les qualités individuelles est une hérésie. « Aujourd’hui, Bazano joue et on ne sait pas qui va marquer parce que tout le monde travaille ». Ce club fort qui écœure les grosses écuries tient son succès majestueux à un collectif complémentaire doté d’un talent qui irrite le bonheur des yeux jusqu’à atteindre l’ébullition.

Motivé comme envoûté, ce Bazano intrépide, est prêt à défier sans crainte et avec mépris les ardeurs des plus zélés qui s’érigeront sur son chemin. « Nous savons que ça ne sera pas facile. Nous nous attendons à des matchs difficiles. Tout le monde sait que Bazano est une équipe organisée », nous a révélé Daoula Lupembe.

Les miniers sont au firmament, le ciel s’est éclairci sur la route de la gloire royale. Ils ont les moyens de leur politique pour arriver à atteindre leur objectif cette saison, être dans l’une des compétitions Inter Club de l’Afrique. Si Bazano était spectateur privilégié du spectacle des trois places Africaines, cette saison le club de Lubumbashi est bien un acteur sur scène.

Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer