Linafoot D1 : Le paradoxe VClub !

On n’est jamais mieux que chez soi, dit-on, l’AS VClub l’est pourtant loin de son fief. Les Dauphins Noirs qui peinent à gagner des matchs à Kinshasa, au stade des martyrs, se sont produits à l’extérieur ce dimanche pour la première fois de la saison. Enracinés dans des maux tactiques, et problèmes d’intensité, Vita Club n’avait pas du crédit en se rendant à Mbuji-Mayi à la rencontre de Sanga Balende. Curieusement, les Moscovites ont réalisé ce qu’ils n’arrivent plus à faire à domicile depuis la deuxième journée du championnat. Ils ont joué disciplinés, concentrés et présents dans tous les duels, pour au finish s’imposer (2-0) devant les Anges et Saints souillés.

Un paradoxe aussi explicable par le fait que les adversaires qui ont mené la vie dure à l’AS VClub à Kinshasa, sont de Kinshasa, hormis le TP Mazembe. Des derbys, dans lesquels l’AS VClub bien qu’assoiffée de victoires, n’est arrivée à marquer le moindre but. Zéro but partout face à RCK, même score au terme du duel face à l’AC Rangers. Frustrant ! Ces Dauphins Noirs avaient besoin de se retirer de la capitale, affronter un adversaire autre que celui qui les voit tous les jours. À Mbuji-Mayi, les coéquipiers de Jérémie Mumbere ont à nouveau marqué en championnat, la dernière fois, c’était contre l’AS Simba de Kolwezi. Une victoire au stade Kashala Bonzola, qui peut donner des ailes aux Bana mbongo pour leur conquête.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com




FootRDC Disponible sur Google Play Store Telecharger Ici

vous pourriez aussi aimer