Linafoot D1 : Les Kamikazes de Lubumbashi Sport ont semé la terreur pour finir refroidis

Visité par des intentions révélées, Lubumbashi Sport a joué aux troubles et aux arbitres. De la sensation, de la surprise, le parcours des Kamikazes a tout de séduisant en cette 25ème édition du championnat national de football. Les voir à ce niveau n’est que le prix d’un sacrifice consenti, d’un travail acharné et d’une volonté manifestée.

Personne ne les attendait à ce niveau, personne ne pouvait miser sa pièce de monnaie en leur faveur. Les Kamikazes ont défié la chronique du temps, bravé les ardeurs des grosses écuries. Face aux assauts des Kamikazes, certains adversaires ont essuyé un revers cuisant d’autres s’en sont sortis de justesse.

Le Daring Club Motema Pembe est le premier club du championnat à découvrir le niveau de ces Kamikazes. Sans complexe, ils ont tenu les immaculés en échec au stade des Martyrs de la Pentecôte l’après-midi du 16 août dernier. La deuxième rencontre, Lubumbashi la joue à l’économie de ses énergies. Victoire petite, mais importante à la maison devant Bukavu Dawa dans l’antre du stade Kibasa (1-0).

Dans le duel entre Kamikazes à Lubumbashi, Lubumbashi Sport est impuissant devant Simba de Kolwezi. Les locaux s’inclinent par la marque de 0 contre 1, la première défaite de la saison en championnat. Le reveil n’est pas aussi tardif côté Lubumbashi. À la prochaine rencontre, Rangers est victime. Les Kamikazes s’offre les académiciens (1-0). Après ce succès, Lubumbashi Sport est rattrapé par Maniema Union. Les visiteurs Unionistes imposent un match nul aux locaux (2-2).

Ce Lubumbashi montre des défaillances dans la suite. Les Kamikazes enregistrent deux revers de rangs notamment contre Dauphin Noir à Goma (2-0) et face au Racing Club de Kinshasa dans la capitale (2-0). Ils se resaississent à Kashala Bonzola où ils infligent une défaite à Sanga Balende (2-0). Les hommes du coach Mwamba Gento sombrent devant le TP Mazembe (1-0), se réveillent devant les cheminots de Lupopo (1-0), enchaînent devant le FC Renaissance (2-1). Ils calent contre V Club à la maison (0-1).

Les Rouges et Blancs de Lubumbashi terminent la manche sur une note d’un nul contre Don Bosco (0-0), et sur une défaite contre la Jeunesse Sportive Groupe Bazano (0-1). Les Kamikazes, actuels sixièmes au classement avec 21 points, ne pouvaient rêver meilleur entame du championnat. Loin d’être candidat à la relégation, Lubumbashi Sport peut nourrir les ambitions Africaines.

Marco Emery Momo / Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer