Linafoot D1 : VClub va tenter sa relance à 2000 Km de Kinshasa

En pleine crise après deux matchs décevants, l’AS VClub est attendue ce mercredi dans la ville de Lubumbashi, pour affronter le CS Don Bosco au stade de la Kamalondo rénové.

Danger sur la route des Dauphins Noirs

Au cours de la 25ème édition du championnat, aucune équipe ne fait des cadeaux à une autre. Tout le monde est ambitieux et le niveau de la compétition n’est plus le même.

Les Salésiens de Don Bosco bien que mal en point au classement, ont toujours une place de choix sur la liste des clubs qui savent mener la vie dure à l’AS VClub. Les Bleus surtout à domicile sont une menace pour n’importe quelle équipe et les Moscovites le savent. Ils ont certes remporté leurs deux derniers matchs à Lubumbashi contre les Salésiens mais la difficulté dans ces résultats n’est jamais à cacher.




Une bataille à l’usure !

Les poulains de Kasongo Ngandu trop fébriles et dans le ventre-mou du classement vont tenter une résistance contre une équipe à la quête de sa relance. Le danger reste permanent pour l’AS VClub qui sera amputée de Yannick Bangala et Nelson Lukong (suspendus par la Linafoot). La sérénité a quitté le camp de Vita Club depuis la chute à Goma sur la poussette de l’AS Nyuki. L’équipe a raté l’opportunité de se refaire le moral contre le FC Saint Éloi Lupopo dimanche dernier à Kinshasa (1-1).

Don Bosco vs VClub, c’est aussi de bonne guerre. VClub sait qu’il évoluera en territoire ennemi, dans la tête, c’est l’ombre du TP Mazembe qui défile, car les Salésiens sont de la famille Mazembe. Leur mission, ralentir la marcher des principaux concurrents des Corbeaux, VClub en fait partie. Voilà pourquoi cette rencontre comme d’autres, sera spéciale. L’AS VClub doit se réconcilier avec ses supporters qui naviguent entre colère et tristesse, un bon résultat à Lubumbashi calmera les tensions. Merveil Kikasa et ses partenaires ont obligation de victoire pour éviter de s’enfoncer dans la crise et pousser à l’extrémisme.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer