TP Mazembe : Patou n’a pas tout perdu de Kabangu

Du banc à la providence, Patou Kabangu a gravi les paliers. Remplaçant de choix, Patou s’impose peu à peu dans l’effectif des corbeaux. En deux matchs, l’attaquant de 34 ans s’est trouvé une place au soleil dans les cœurs capricieux des fans du club de Kamalondo. Ses performances tapent au vif dans l’œil des membres du staff technique.

Patou n’a pas tout perdu de son talent. Il a pris de l’âge mais garde encore tout le flirt d’un attaquant. Il brille encore d’un éclat métallique, Patou illumine aussi son environnement tel un astre lumineux. En deux matchs, son bonheur contagieux s’est propagé à toute l’équipe de Mazembe.

Face à Zamalek, ce Kabangu trentenaire sorti du banc était cette pièce de puzzle qui manquait à Mazembe pour débloquer le compteur but. Avec ces trois passes décisives le samedi, Patou Kabangu a guidé le TP Mazembe à la victoire. Dans cette période de vache grasse, Patou est nourri d’un appétit sans fin. Ce mardi en championnat, Patou a délivré une autre passe décisive lors de la victoire de Mazembe devant Dauphin Noir (2-0).




Avec autant d’éléments, Patou va se taper une place dans les 11 de départ du TP Mazembe. Il est actuellement l’homme providentiel des corbeaux de Lubumbashi. Ce week-end, il devra soigner ces statistiques lors de la deuxième journée de la phase des Groupes de la Ligue des Champions Africaine.

Marco Emery Momo /Footrdc.com

vous pourriez aussi aimer