CAF C1 : L’AS VClub dans un trou du désespoir avant Espérance.

Date:

Les épines sur un chemin de succès ne sont qu’épreuves, le pire c’est de marcher dessus, et rester à terre. En héritant du groupe D, 75% maghrébin, l’AS VClub savait à quoi s’attendre. Elle a accepté sans pression, le statut de petit poucet. Florent Ibenge était pourtant optimiste sur le parcours de son équipe. « Si ce groupe est de la mort, alors nous ferons tout pour rester vivants à la fin », déclarait le coach de l’AS VClub. C’était avant que la vraie campagne ne démarre.

Les Dauphins Noirs sont-ils déjà à la porte de l’élimination alors que quatre rencontres sont à disputer dans le groupe ? En tout cas c’est ce que s’autorisent à croire plusieurs analystes sportifs. L’AS VClub a perdu (1-0) son premier match de groupe face à la JS Kabylie en Algérie. Au moment de refaire leur retard à Kinshasa, les Moscovites se sont cassés les côtes sur le Raja Casablanca lors de la deuxième journée. Une défaite de trop, les ayant plongés dans un grand trou du désespoir.

Tenter de sauver ce qui peut être sauvé !

Avec zéro point après deux journées, les chances de qualification ne sont pas encore totalement parties, du moins dans la dimension mathématique. VClub a beau avoir l’ambition de se rattraper dans cette course, mais la carrure du prochain adversaire n’est pas de nature à lui ajouter un brun d’espoir. Les Verts et Noirs de la capitale sont attendus à Tunis le vendredi 27 Décembre pour y défier l’Espérance de la ville. Les tunisiens sont sans l’ombre du moindre doute, le plus grand club du groupe D. Double vainqueur de la CAF Champions League, l’Espérance a déjà frappé fort pour son entrée en phase des groupes, deux victoires en deux matchs. Deux succès acquis face au Râja et à la JSK, tous deux bourreaux de l’AS VClub. Dans la certitude d’une incertitude de mieux faire face au redoutable, VClub n’entend pas se livrer en spectacle. L’équipe du Général Amisi Gabriel tentera de sauver les meubles au sud de l’Afrique, éviter un résultat qui frise le ridicule, qui peut porter atteinte à son honneur, une victoire n’est pas exclue non plus.

Rhades attend Florent Ibenge !

L’AS Victoria Club rentre dans le chaudron de Rhades deux ans et demi après son dernier passage soldé par une défaite. Un voyage au bout de la peur et des espoirs forcés. Les Dauphins Noirs ne vont pas bien, c’est un secret de polichinelle. Ils ont terminé tous leurs matchs de la manche aller du championnat national depuis six jours. C’est avec les jambes ded joueurs pas rodées au sparing-partener que le club congolais ira en Tunisie. VClub comptera exactement 15 jours sans match officiel, avant d’affronter les champions d’Afrique.

Pendant ce temps, l’EST prenait part à la Coupe du Monde des clubs 2019. Battus en quart de finale par Al Hilal d’Arabie Saoudite, les coéquipiers d’Anice Badry se sont baladés ce mardi devant Al Sadd du Qatar. Victoire (6-2), festival offensif qui ne devrait pas du tout plaire aux Banas Mbongo à quelques jours de leur chiasma avec les tunisiens. Sur le continent africain, l’Espérance est devenue presqu’un ogre irréversible, ce n’est pas le TP Mazembe qui dira le contraire. Les Corbeaux n’y étaient pas arrivés la saison dernière en demi-finale. Il va falloir pour les joueurs de l’ASV, sortir les biceps et se transcender afin d’espérer mieux de leur séjour au pays d’Abdine Ben Ali.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Angleterre : Wissa s’offre un double, Brentford se rapproche du maintien en Premier League

Les Bees peuvent dormir tranquillement à la clôture de...

CAF LDC : Mazembe en carence d’arguments devant Al Ahly

Ils peuvent se mordre les doigts. En manque d'arguments...