Foot-Congolais : Quand et comment le Daring Club Motema Pembe a-t-il laissé filer le titre de la Linafoot 2017 ?

C’est officiel, DCMP ne remportera le titre national cette saison. Après la défaite d’hier (0-1) devant L’AS Vclub, les Immaculés ont enterré leurs derniers espoirs de soulever le titre le plus prestigieux du Football en République Démocratique du Congo.

Footrdc.com s’est livré à un pur exercice ; celui de savoir quelles rencontres des Playoffs ont ôté le titre du chemin des Immaculés?

Au début de cette phase décisive du championnat, Les verts et Blancs marchaient sur l’eau, tout leur réussissait. Grand nombre des observateurs Congolais les voyaient sur le toit du pays, c’était sans compter sur un possible retournement de situation.

Une phase aller de toutes les attentes !

Le Club entraîné par Otis NGOMA termine la phase aller avec 18 points, sans la moindre défaite. Des succès retentissants devant le rival Vclub (2-0), l’OC Bukavu Dawa (4-1), Sanga Balende (2-0), CS Don Bosco (2-1). Le TP Mazembe et l’OC Muungano sont les seuls à avoir échappé à la fureur du Daring lors de la phase aller.

Entre Avril et Mai 2017, tout tourne en faveur du DCMP-Imana, le talent de Ricky TULENGE, les arrêts de Dilma MABULA, l’adresse de Jean Marc MUNDELE, le coaching d’Otis NGOMA et même le code disciplinaire qui lui offre une victoire sur tapis vert face au FC Renaissance (l’autre club rival de la capitale).

Là où tout a basculé !

C’est lors de la huitième journée, soit la première de la phase retour des Playoffs. Le Club Kinois reçoit le TP Mazembe au stade des martyrs, tous les bons pronostics sont pour lui, sauf la magie du sport roi.
Trois points séparent les deux adversaires, si DCMP l’emporte, il totalise 21 points et laisse Mazembe à 15, un retard que les Corbeaux auraient eu énormément de mal à refaire.
Le coup d’envoi est donné, les très expérimentés joueurs du TPM prennent à défaut la défense des Kinois et inscrivent deux buts coup sur coup. Avant la pause, JM Mundele porte le score à 2-1 au bénéfice des visiteurs.

À la reprise, la meilleure attaque de la compétition reprend les choses en main et renverse le score à son avantage, Le marquoir indique (3-2).
Dans le derniers instants du choc, le capitaine KALABA y va de son doublé pour remettre les pendules à l’heure (3-3), avant que le défenseur Malien Salif COULIBALY n’inflige aux immaculés leur première défaite en Playoffs, (3-4) score final. Mazembe revient à hauteur de son adversaire du jour. C’ést une déconfiture qui marque le début d’un piteux épisode pour le club de la capitale. Ainsi, 4 jours après, l’équipe ira s’incliner (1-2) sur la pelouse du Sa Majesté Sanga Balende de Mbuji-Mayi et enchaînera avec un décevant match nul (2-2) face aux Salésiens de Don Bosco. 8 points perdus en 3 matchs, c’était quasiment plié pour le désigné champion du Congo.

Mazembe, Sanga Balende et Don Bosco sont les trois formations qui ont brisé le rêve Imanien.

Dans le domaine de l’imaginaire, On dira que  »Si les Mitema Pembe avaient empoché 7 points lors de ces trois rencontres, ils auraient éteint tous les suspens et sacrés champions avant même la dernière journée », La défaite d’hier ne pouvait qu’être anecdotique.

Voilà comment les Verts et Blancs de Kinshasa ont laissé filer le titre, après avoir mérité tous les superlatifs en début de saison.

Ceci n’enlève rien au louable parcours des Poulains du coach Otis NGOMA qui signent leur retour en Afrique, 4 ans après.

 

By Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer