LÉOPARDS: « Être écarté avant la CAN 2015, reste ma plus grande déception » (Distel Zola)

Date:

Déçu ! C’est le mot qui décrit exactement ce que ressent Distel Zola à chaque fois qu’il doit évoquer la Coupe d’Afrique des nations 2015. L’international Congolais qui évolue aujourd’hui aux Etats-Unis d’Amérique, au sein de la formation de Charlotte Indépendance, est revenu dans une interview accordée à nos confrères de TOP CONGO FM, sur sa non Sélection pour la 30ème édition de la CAN disputée en Guinée Équatoriale en 2015.

Ayant pris part à tous les matches des éliminatoires, Distel Zola à l’époque joueur de Châteauroux (L2/France) était parmi les six joueurs écartés le jeudi 8 décembre par l’entraineur Jean Florent Ibenge. Il avait d’ailleurs quitté le même jeudi le centre d’excellence de la CAF à Mbakomo (30 km de Yaoundé/Cameroun) pour renter en France.

« Sur le champ, c’était une déception. Après, j’ai digéré et aujourd’hui j’en parle puisque c’est devenu une expérience. Je suis toujours éligible pour l’équipe nationale et pour ça il n’y a pas de problème. Je suis en contact avec tout le monde que ça soit Mbokani, Chancel, Tisserand, Bakambu. Tout le monde me connait. C’est une étape de la vie et c’est passé mais ça reste ma plus grosse déception vu que c’était un évènement majeur. Maintenant je dois continuer en club a être performant » a dit le numéro 6 de l’équipe de Charlotte.

Sa relation avec IBENGE

Malgré cetge CAN manquée, l’ancien milieu de terrain de la formation de Nancy dit avoir tourné la page et surtout gardé des bonnes relations avec Jean Florent IBENGE qui était à l’époque le sélectionneur des Léopards.

« Sur le coup c’était délicat. Mais aujourd’hui nous sommes des adultes. Maintenant il avait son choix par rapport à certains contextes particuliers que je considère aujourd’hui comme extra sportifs. Mais bon ça fait partie d’une carrière professionnelle. J’avais une bonne place dans ce groupe »

À propos des États-Unis ?

Après avoir été formé en France en 2005 à Monaco et joué pratiquement 10 ans dans ce pays, puis la Turquie de 2015 à 2019, Le milieu de terrain de 33 ans a décidé de rejoindre les Etats Unis où il évolue avec Charlotte Indépendance.

 » Je voulais découvrir autres Choses, en France, en Turquie. Les États-Unis c’est aussi bien pour ma carrière et mon CV » a-t-il ajouté

Zola qui est toujours Éligible avec la RDC se dit prêt de mouiller le drapeau du pays s’il est rappelé.

JMM

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Linafoot-Coupe du Congo : une révolution historique pour mettre fin à une anomalie au palmarès

Cette saison, une nouvelle règle entre en vigueur dans...

Nos léopards célèbres passés ou jouant en Europe

A l’image de Chancel Mbemba dont le talent continue...