Mazembe : libéré, Fily Traoré enchaîne des buts et vise un record avec les Corbeaux

Date:

À trois journées de la fin du championnat de football en RDC, le Tout Puissant Mazembe est en tête avec 29 points devant Maniema (26 points) et Saint-Éloi Lupopo (24 points), son rival de Lubumbashi, qu’il affronte ce mercredi 22 mai dans le cadre de la 11e journée. Pour l’emporter, les Corbeaux pourront compter sur leur artificier, le Malien Fily Traoré, meilleur buteur du championnat avec 24 réalisations. Pourtant, l’ancien joueur du Club olympique de Bamako n’a pas toujours été autant en réussite.

Arrivé en 2020 du Club olympique de Bamako, le Malien a dû faire face à la pandémie de Covid-19 avant d’être prêté deux saisons au Cercle sportif Don Bosco.

L’heure de la moisson a peut-être sonné pour l’attaquant de 22 ans, qui a inscrit 24 buts en championnat. À trois journées de la fin de la saison et donc d’un sacre de meilleur buteur, Fily Traoré n’était pourtant que le quatrième choix de son entraîneur, Lamine Ndiaye, en début de saison :

« Grâce à sa ténacité, grâce à son travail, grâce à son envie aussi de prouver qu’il avait largement sa place dans cette équipe-là… Maintenant, les chiffres parlent pour lui, on ne peut pas nier l’évidence. »

La patience. Le mot est faible pour décrire les quatre années passées dans l’ombre par Fily Traoré à Lubumbashi. Arrivé en 2020 du Club olympique de Bamako, le Malien a dû faire face à la pandémie de Covid-19 avant d’être prêté deux saisons au Cercle sportif Don Bosco.

L’heure de la moisson a peut-être sonné pour l’attaquant de 22 ans, qui a inscrit 24 buts en championnat. À trois journées de la fin de la saison et donc d’un sacre de meilleur buteur, Fily Traoré n’était pourtant que le quatrième choix de son entraîneur, Lamine Ndiaye, en début de saison :

« Grâce à sa ténacité, grâce à son travail, grâce à son envie aussi de prouver qu’il avait largement sa place dans cette équipe-là… Maintenant, les chiffres parlent pour lui, on ne peut pas nier l’évidence. »

Pour d’aucuns, Fily Traoré est sur les traces du Tanzanien Mbwana Aly Samatta, dernier étranger à la pointe de l’attaque des Corbeaux et qui s’était révélé dès sa première saison : il avait inscrit 23 buts en 2012. Le derby face à Lupopo est une opportunité pour Traoré de dépasser la performance de Jackson Muleka ; l’actuel sociétaire de Besiktas, en Turquie, avait terminé meilleur buteur du championnat (24 buts) et champion de RDC avec le TP Mazembe en 2019.

De Pascal Mwangala, RFI


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Mercato : direction l’Allemagne pour Samuel Essende

Auteur d'une excellente saison sur le plan personnel avec...

Mercato : Nantes veut Arthur Masuaku, Besiktas dit non

À une année de la fin de son contrat...

Mercato : VClub veut signer un autre joueur malien

Dramane Traoré pourrait devenir le deuxième Malien à rejoindre...

Linafoot : « Sanga Balende est victime de l’injustice » Ngoy Kasanji

Sa Majesté Sanga Balende a été relégué en Ligue...