Vie des clubs-Lupopo: « Mbangugate » , début d’une affaire pénale sans précédent

Chose promise, chose due ! Cette maxime est plus que jamais observé par le comité Bokonda, le « Mbangu gate » a pris une une autre dimension, une procédure pénale.

Après la plainte déposée, le mercredi 20 décembre au parquet de Lubumbashi, Robert Wilangi, joueur du FC St Eloi Lupopo, a passé son audition le jeudi dernier.

Le même jour dans l’après-midi, le présumé corrupteur, Mbangu, en cabale à Kawama (à 30 Km de Lubumbashi sur la route qui mène vers Likasi), est tombé dans les filets des agents de l’ordre.

Le présumé corrupteur a passé la nuit entre les 4 murs du cachot .

Dans la matinée de ce vendredi, l’ancien soigneur a été auditionné à son tour par le magistrat en charge du dossier.

Ce dernier souhaiterait que l’audience soit publique pour faire étalage de tous les maux qui rongent les Cheminots de Lupopo à en croire ses propres lors d’une confère de presse tenue en début de semaine .

Pendant ce temps, Kasongo Ngandu, coach du Cercle Sportif Don Bosco, cité dans cette affaire de corruption a réagi le jeudi dernier au cours du point de presse d’avant Don Bosco vs Océan.

Le coach des salésiens a nié les faits qui lui sont reprochés par le comité Lupopo.
En tant qu’ancien joueur de Lupopo , Isaac ne peut pas lui vouloir du mal a-t-il rencherit.
Le patron du staff de Don Bosco se dit à l’aise sous sa casquette de coach et est prêt de répondre en justice vu qu’il est déjà sujet de menaces des fanatiques.

Le feuilleton, le premier du genre dans le monde sportif RD Conglais, n’est qu’à son casting . Il promet de produire des épisodes riches en émotion et des saisons mouvementées en suspens et en révélation.

Footrdc.com

Vous pourriez aussi aimer