CAN 2023 : la Côte d’Ivoire remporte le trophée à domicile face au Nigéria

Date:

Passés près de l’élimination lors de la phase de groupes, et encore menés en finale face au Nigeria, les Elephants ont renversé le match pour remporter la troisième CAN de leur histoire. L’attaquant Sébastien Haller a marqué le but de la victoire.

Ils étaient au bord de l’élimination… et trois semaines plus tard les voilà champions d’Afrique ! Dans un stade Alassane-Ouattara d’Abidjan en ébullition, les Ivoiriens ont remporté la troisième Coupe d’Afrique des nations de leur histoire, en venant à bout du Nigeria en finale (2-1). Dominateurs, les Éléphants ont longtemps buté sur la défense des Super Eagles avant d’arracher la victoire grâce à des buts de Franck Kessié et Sébastien Haller.

Miraculés ou presque, les Ivoiriens ne semblaient pourtant plus être des prétendants sérieux au titre, et ils ont d’ailleurs bien failli tomber dès le match suivant contre le Sénégal, écarté finalement aux tirs au but. La tâche n’a pas non plus été aisée contre le Mali (2-1) puis la République démocratique du Congo (1-0), mais sous les yeux ébahis de leurs supporteurs les Éléphants se retrouvaient bien en finale… où les obstacles se sont encore une fois accumulés !

Les Nigérians ont offert une leçon d’efficacité à un public pourtant pas d’humeur à subir un cours du soir : de la tête, le capitaine nigérian William Troost-Ekong s’occupait en effet d’ouvrir le score (38e) avant la pause.

Mais il semblait écrit que les Ivoiriens se relèveraient de toutes les situations dans cette CAN. A force de mettre la pression dans le camp des Super Eagles, les Éléphants ont fini par débloquer la situation par une tête puissante de Franck Kessié (62e), bien servi sur un corner de Simon Adingra. Même passeur, mais buteur différent quelques minutes plus tard : omniprésent toute la rencontre, Sébastien Haller a finalement offert le trophée à son équipe d’une magnifique déviation dans la surface (81e). Un but particulièrement symbolique pour lui, qui a dû mettre entre parenthèses sa carrière pour soigner un cancer des testicules. Troisième titre de champions d’Afrique pour les Elefanto après les sacres de 1992 et celui de 2015.

FootRDC avec Le Monde

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Léopards : Eden Hazard élogieux à l’égard de Gaël Kakuta

Invité par Obi One Podcast, Eden Hazard qui a...

CAF : le Maroc décroche une programmation en juillet et août pour la CAN 2025

La Confédération africaine de football (CAF) a donné son...

Portugal : Simon Banza remet Braga sur le podium

Il effectue un retour gagnant en club après la...

Linafoot : le derby lushois à Kindu, des chocs annoncés, les clubs fixés pour les Play-offs

Le Comité de Gestion de la Ligue Nationale de...