Italie : Osimhen et Naples ont perdu leur étincelle

Date:

Éliminé par le FC Barcelone en huitièmes de finale de Ligue des Champions le 12 mars dernier, le SSC Napoli continue à vivre une saison difficile. Celle-ci est bien loin de la précédente, marquée par un Victor Osimhen brillant et un titre de champion d’Italie décroché plus de 30 ans après.

La fin du parcours en Ligue des Champions

Après avoir terminé à la seconde place de leur Groupe C derrière un Real Madrid qui a fait un sans-faute, les Azzurri ont hérité du FC Barcelone au tour suivant. Mais même face à des Blaugranas en manque de confiance depuis plusieurs mois, Naples s’est inclinée en deux temps, sortie dès les huitièmes de finale : un match nul arraché par Victor Osimhen à domicile à l’aller (1-1), suivi d’une défaite au retour (3-1) dans un match où le Nigérian n’a pas su briller cette fois. 

Face au Barça, celui qui a été élu meilleur joueur africain de l’année 2023 lors des CAF Awards a été pris au piège plusieurs fois par la défense adverse. Il s’est retrouvé souvent hors-jeu et a perdu beaucoup de ses duels : un seul remporté sur dix tentés. Osimhen avait inscrit au total cinq buts en six apparitions en Ligue des Champions la saison dernière, cette année son compteur s’arrête à deux, en autant de matchs.

Une saison compliquée en Serie A

En mai dernier, la folie s’était emparée de toute la ville de Naples après le sacre en Serie A. Les Partenopei avaient remporté le Scudetto pour la troisième fois seulement de leur histoire, mais surtout après 33 ans d’attente. Au terme de l’exercice 2022-2023, le SSC Napoli a terminé avec 90 points au classement (16 unités devant leur dauphin, la Lazio de Rome), enregistrant 28 victoires contre seulement six nuls et quatre défaites. Victor Osimhen a notamment fini la saison en tête des meilleurs buteurs du championnat, avec 26 réalisations. 

Aujourd’hui, le constat est bien différent. Naples ne figure même pas parmi les cinq favoris pour remporter la Serie A en fin de saison selon les bookmakers. Les sites de pari foot voient plutôt l’AC Milan (coté à 80), la Juventus (100) ou l’AS Rome (101, le 13 mars) succéder au Napoli. L’équipe d’Osimhen pointe actuellement à la 7ème place du championnat au bout de 28 journées, avec 12 victoires (contre huit nuls et autant de défaites). En ce qui concerne son rendement, l’attaquant Nigérian a inscrit 11 buts, dont un triplé contre Sassuolo fin février. Un chiffre expliqué par sa dizaine de matchs manqués en raison d’une blessure puis de la CAN.

Pour couronner le tout, et s’ajouter à l’élimination en Ligue des Champions, les Azzurri ont même été sortis de Coppa Italia par le promu Frosinone dès les huitièmes de finale, très lourdement dominés (0-4) en décembre dernier.

L’objectif de fin de saison de Naples sera donc de se battre pour les places européennes. L’AS Rome (5ème, quatre points devant) ou Bologne (4ème, avec sept points d’avance) restent à portée de main. Mais pour cela, il faudrait aussi qu’Osimhen continue à retrouver de sa splendeur pour redevenir l’homme providentiel qu’il était la saison dernière.

Footrdc.com

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Un week-end – trois matchs de haut niveau !

Comment parier sur le football et gagner de l'argent...

Comment choisir le meilleur casino en ligne : Critères à considérer

Les casinos en ligne offrent une expérience de jeu...

Nos léopards célèbres passés ou jouant en Europe

A l’image de Chancel Mbemba dont le talent continue...

Vita Club – Historique et joueurs

L'Association Sportive Vita Club, communément appelée AS Vita Club,...