Échos +243 : Paul-José Mpoku dévoile son projet d’après-foot

Date:

Aujourd’hui âgé de 27 ans, le milieu de terrain a une claire idée sur ce que sera son après-foot. L’avenir de l’international congolais a un temps tangué durant l’été. Annoncé partant du Standard, il est finalement resté dans son club formateur avec lequel il réalise un fabuleux début de saison, tant collectivement qu’individuellement.

L’évidence est irréversible, un jour ou l’autre Polo quittera le Standard et ce sera pour une destination déjà bien ancrée au coin de sa tête. L’ancien de Chievo Vérone l’a dit cette semaine, après sa carrière il se verrait bien « rentrer à Tottenham pour encadrer les jeunes ». Mpoku sur les traces de Claude Makelele qui exerce le métier dont il à Chelsea. Le médian offensif des Rouches penserait également à débuter les cours d’entraîneur juste après la fin de sa carrière.

Paul-José Mpoku a toujours un faible pour les Spurs, après y avoir passé quelques temps (2008-2011) sans arriver à s’imposer. Il a côtoyé Harry Kane aujourd’hui star de Tottenham et capitaine de l’équipe d’Angleterre. Son style ne semblait pas adapté aux exigences (intensité) du football anglais. Même son prêt à Leyton Orient a été moins concluant. Reste à savoir si le retour à Londres qu’il envisage sera facilité par les dirigeants des Spurs.

Isaac B’ampendee/Footrdc.com


En savoir plus sur Foot RDC

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

1 COMMENTAIRE

Les commentaires sont fermés.

Articles récents

102,000FansJ'aime
37,544SuiveursSuivre
51,239SuiveursSuivre
8,524AbonnésS'abonner

Articles Similaires
Related

Mercato : Chancel Mbemba va-t-il lâcher Marseille pour les millions de l’Arabie-Saoudite

Pierre angulaire de l’OM depuis la saison dernière, Chancel...

Léopards : Sébastien Desabre « impayé depuis 6 mois »

Le gouvernement congolais a manqué à ses engagements envers...

Mercato : direction l’Allemagne pour Samuel Essende

Auteur d'une excellente saison sur le plan personnel avec...

Mercato : Nantes veut Arthur Masuaku, Besiktas dit non

À une année de la fin de son contrat...