Turquie : entre Burnley et Besiktas « il n’y a pas photo » selon le clan de Jackson Muleka

Le clan de Jackson Muleka a expliqué les raisons autour de sa signature à Besiktas.

L’accord pour le transfert de Muleka en Angleterre avait été trouvé, le joueur avait passé une « partie » de sa visite médicale, un voyage était prévu après l’obtention de son visa puis une « seconde » visite médicale l’attendait avant de signer son contrat avec les Clarets. Seulement voilà, il n’en a rien été et Muleka a fait volte-face en retournant en Turquie. En Angleterre, son choix a subi quelques critiques.

A Dernière Heure note que le transfert de Muleka « a fait couler beaucoup d’encre en Angleterre. La pilule a du mal à passer du côté de Burnley qui a longtemps cru recruter l’attaquant du Standard. » Dans le royaume, on accuse Muleka d’avoir cédé à l’offre financière des Aiglons, dont un salaire estimé à 1 million d’euros annuels.

« C’est totalement faux. Avec tout le respect qu’on a pour Burnley, sportivement, la différence est énorme entre les deux formations. Entre jouer en deuxième division anglaise ou disputer la tête du classement en Turquie, il n’y a pas photo », a expliqué Jean-Willy Ngoma, représentant du joueur, à la DH.

« Jackson se sent parfaitement bien à Istanbul »

Le buteur de 22 ans « a préféré le projet sportif proposé par le Besiktas. » Entre les lignes, M. Ngoma critique les Anglais d’avoir accepté de débourser 17M d’euros pour Wout Werghorst, qui n’a pas réussi en Angleterre, tout en se montrant chiche avec Muleka.

L’aspect financier a tout de même pesé dans la décision du joueur. « C’est un fait, mais cela n’a pas été l’élément déterminant dans sa prise de décision », a-t-il avoué. « Le Besiktas a montré à Jackson qu’il croyait en lui. Le club veut renouer avec le titre dès la saison prochaine et compte sur Jackson pour y parvenir. De plus, Jackson se sent parfaitement bien à Istanbul et est parfaitement acclimaté au championnat suite à son passage à Kasimpasa. Pour toutes ces raisons, le choix du Besiktas était évident aux yeux du joueur. » Pas pour les Anglais visiblement…

Iragi Elisha

Vous pourriez aussi aimer